AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Les conséquences de la première INTRIGUE de WHYDA, c'est par ici ! :proud: :cat:
N'hésitez pas à REMONTER WHYDA sur bazzart ou prd :hin: :fox:

Ce n'est pas parce que le forum a une annexe sur les troubles qu'il est obligatoire de jouer un personnage malade.
UN SAIN D'ESPRIT c'est tout aussi bien. :rabbit: What a Face
Il est obligatoire de BIEN lire les annexes, auquel cas le staff vous mordra les fesses. :ivil:
Nous n'acceptons pas les pseudos à initiales - retournons aux origines simplistes les enfants. :aw:
Entre autre, pour continuer sur les pseudos, les prénoms trop excentriques (drogue, alcool
:chaat: ou autre totalement improbable) sont INTERDITS, merci de rester réalistes. :chaat:
Les personnages du pays des merveilles ne sont pas acceptés, seuls les morts peuvent passer ! :maw:

Partagez | 
 

 Drink up until you die [Diederick] (Pnj autorisé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

❝ ce n'est jamais l'heure du thé alors ?! ❞

✢ DENTS PERDUES : 491
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2102
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 27/06/2014
✢ PSEUDO : Niki
✢ AVATAR : Lee Chae-rin
✢ CREDITS : Myself
✢ AGE DU PERSONNAGE : 23 ans
✢ JE SUIS : Il a quatre pattes et des moustaches!
✢ DANS TES POCHES : Rien de bien important
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : Actrice au théâtre et alcoolique à temps plein
✢ LOCALISATION : Principalement dans les environs de la crypte de la chenille

✢ JE EST UN AUTRE : Nope
MessageSujet: Drink up until you die [Diederick] (Pnj autorisé)   Sam 12 Juil - 7:19



Drink up until you die
La mort un état de tranquillité? La bonne blague, oui. Au final c'était qu'un paquet de conneries. Ah non, pas parce que Kora croyait être morte, ce qui s'avérait être pure vérité, mais elle croyait plutôt se retrouver dans un état d’inconscience - autant dire le coma - et qu'elle ne savait pas quand son cerveau allait décider de la sortir de ce monde aussi loufoque que dangereux. Quand la mort frappait, ça ne devait pas être la fin du voyage, le néant, flotter dans l'espace intersidéral ou un truc douteux dans ce genre? Ou encore cette idiotie que la majorité des gens appelaient le Paradis? Quoique, vu le train de vie que la jeune femme avait toujours menée, ce n'était pas cet endroit qui l'attendait, mais plutôt l'autre qui devait se trouver sous ses pieds. Oui, l'Enfer, mais si c'était le cas, où se trouvaient les flammes et les Démons avec leurs horribles fourches en train de rigoler du malheur des âmes humaines? À moins que le Diable ait décidé de changer de décor, cet endroit n'était certainement pas son effrayant royaume. Bien sûr, les habitants nommaient cet endroit le pays des merveilles... Mais oui, ils auraient dû réviser leur définition du mot "merveille" quoiqu'il faille encore mettre la main sur un foutu dictionnaire. Déjà que tomber sur quelqu'un de sain d'esprit n'était déjà pas une chose facile, alors autant oublier ça.

Si seul Dieu sait depuis combien de temps Kora se trouvait au pays des merveilles, la jeune femme se limitait depuis un bout de temps à traîner du côté de la Crypte de la Chenille, surtout dans le coin du village des Arikamis, cette dernière sortait rarement de cet endroit sans une bonne raison. Donc, pourquoi avait-elle décidé de se balader du côté du domaine du Chapelier Fou? Eh bien, c'était la fabrique de thé, là où elle se procurait son thé spécial qui lui donnait l'impression de boire de l'alcool, ce qui l'obligeait en quelque sorte de sortir de son trou puisqu'elle n'avait presque plus en stock ce fameux liquide dans sa petite bouteille. Si quelques gorgées suffisaient à la plonger dans cet état second, Kora n'avait pas le choix de s'y rendre de façon plus ou moins fréquente à cause de son ''léger'' problème de consommation... Déjà en manque puisque ce thé créait une dépendance désagréable à son pauvre corps, l'asiatique avait déjà les mains tremblantes alors qu'elle se trouvait dans cet étrange téléphérique en forme de théière. Inutile de se bercer d'illusions à son sujet, un jour ou l'autre ces mêmes effets du manque risquaient bien de la tuer si jamais elle se retrouvait coincée dans un endroit où il lui serait impossible de mettre la main sur ce liquide pouvant être qualifié de toxique pour sa santé mentale comme physique. Certes, la blondinette connaissait les risques d'une consommation abusive, mais c'était beaucoup plus facile de faire fi de tout ça d'un simple balayage de la main.       

Ô joie lorsqu'elle mit finalement la main sur ce délicieux thé crée par les soins de ceux qui travaillaient dans cette fabrique. Ayant d'abord bu de longues gorgées afin d'atténuer les effets du manque sur son corps, cette dernière avait rempli sa bouteille avant de retourner sur ses pas - ou plutôt de tituber sur le chemin du retour -. Alors que la métisse avançait péniblement dans la fabrique jusqu'à trouver la sortie, elle ne prenait même plus la peine de se tenir sur ses gardes comme si le danger environnant venait de s'envoler d'un coup. Une fois à l'extérieur du bâtiment, cette dernière ne put se retenir de monter sur une espèce de tasse géante renversée et de réciter à voix haute un texte qu'elle avait appris quelques années plus tôt à un public invisible, du moins de ce qui en restait dans son esprit embrouillé par son ''alcool'' de substitution.

- Quittez, quittez vos troupeaux! Venez Bergers, venez Bergères! Accourez, accourez sous ces tendres ormeaux! Je viens vous annoncer des nouvelles bien chères! Le malade imaginaire de Molière. Si pour le commun des êtres vivants le théâtre se révélait être d'un ennui mortel et encore plus la lecture de ces textes, pour Kora, c'était tout le contraire puisque cela s'était révélé être le travail de ses rêves. Eh c'était bien ça l'ennui, cela resterait à la fois un rêve, mais aussi des souvenirs d'une vie tumultueuse. Laissez, laissez, Bergers, ce dessein téméraire. Hé, que voulez-vous faire? Chanter sur vos chalumeaux, ce qu'Apollon sur sa lyre avec ses chants les plus beaux, n'entreprendrait pas de dire? C'est donner trop d'essor au feu qui vous inspire, c'est monter vers les cieux sur des ailes de cire, pour tomber dans le fond des eaux! Les bras levés vers le ciel ainsi que son regard qui suivait la même direction, la jeune femme ne voyait pas le danger s'approcher à grands pas. Certes, ses éventails aux lames excessivement tranchantes se trouvaient à porter de main, mais quelles étaient les chances de réussite que la blonde attrape ses armes pour ensuite répliquer afin de se défendre et ce, sans oublier son état actuel? Jamais elle n'aurait dû traîner dans le coin comme une pauvre idiote inconsciente des dangers ambiants... Vivre ou mourir? Les paris sont ouverts!
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://insanekids.forumactif.org/t120-rien-n-est-plus-illogique-que-la-logique-humaine http://insanekids.forumactif.org/t156-sweet-dream-or-a-beautiful-nightmare
 

Drink up until you die [Diederick] (Pnj autorisé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» le posteur suivant (autorisé)
» Drink me (Solo, Duo, Groupe)
» Une partie de chasse non-autorisée (Privé: Patte d'épine)
» sortie non autorisée et non accompagnée (pv autonme et autres si ils veulent)
» I drink beer because no great story started with someone eating a salad. | Nathaniel
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☩ WHAT HAVE YOU DONE ALICE ?  ::  :: Le gouffre sans fond :: Les RPs-