AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Les conséquences de la première INTRIGUE de WHYDA, c'est par ici ! :proud: :cat:
N'hésitez pas à REMONTER WHYDA sur bazzart ou prd :hin: :fox:

Ce n'est pas parce que le forum a une annexe sur les troubles qu'il est obligatoire de jouer un personnage malade.
UN SAIN D'ESPRIT c'est tout aussi bien. :rabbit: What a Face
Il est obligatoire de BIEN lire les annexes, auquel cas le staff vous mordra les fesses. :ivil:
Nous n'acceptons pas les pseudos à initiales - retournons aux origines simplistes les enfants. :aw:
Entre autre, pour continuer sur les pseudos, les prénoms trop excentriques (drogue, alcool
:chaat: ou autre totalement improbable) sont INTERDITS, merci de rester réalistes. :chaat:
Les personnages du pays des merveilles ne sont pas acceptés, seuls les morts peuvent passer ! :maw:

Partagez | 
 

 edwige ☩ first step, first met.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

❝ êtes-vous pion ou reine ? ❞

✢ DENTS PERDUES : 200
☩ CERVELLES GAGNÉES : 1873
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 25/06/2014
✢ PSEUDO : candies-world
✢ AVATAR : alexis bledel
✢ CREDITS : avatar: whiskey lullaby ; gifs: tumblr ; signature: petulia ; chanson: Nightwish - Storytime.
✢ AGE DU PERSONNAGE : trente ans à peine
✢ JE SUIS : semblable à un petit être effrayé qui court après le temps
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : maîtresse d'école pour une classe de primaire, et auteure d'album jeunesse à ses heures perdues. également maman à plein temps.
✢ LOCALISATION : dans la vallée des larmes, seul refuge réconfortant dans ce monde inconnu et étrange

Ring around the rosy
Pocket full of posies
Ashes, ashes,
We all fall down

✢ JE EST UN AUTRE : grace samuels, son côté obscur de la force
MessageSujet: edwige ☩ first step, first met.   Jeu 24 Juil - 10:15


first step, first met

D
es jours étaient passés sans que Ginny n'est réellement bougé du coin où elle était apparue. Ne sachant où elle se trouvait, elle avait préféré rester dans le lieu qui l'avait vu naître, après tout il ne devait pas y avoir énormément de danger si elle avait ouvert les yeux ici. Elle ne croyait pas tellement en une force métaphysique qui avait accordé une quelconque bénédiction à la jeune femme, mais si elle était encore en vie après plusieurs jours passés dans cet endroit, c'était qu'elle avait eu relativement de la chance lors de son réveil, et donc que rester ici serait peut-être la meilleure chose à faire. Bien sûr, elle avait visité les environs, dissimulées derrière son ombrelle qui semblait être une arme défensive, mais n'était jamais allé plus loin que la Vallée des Larmes. Vallée qui portait plutôt bien son nom, et peut-être qu'un hasard quelque peu espiègle avait piégé la jeune femme. Après son réveil, et la découverte de la disparition de sa petite Lucy, Ginny avait passé le plus clair de son temps à pleurer silencieusement, presque comme si sa petite était morte. La mort en avait emporté une, oui, et heureusement se fut la bonne. Mais la brunette ne savait pas que c'était la mort qui l'avait emporté jusqu'ici. Elle se souvenait juste d'un terrible cauchemar, dans lequel elle mourrait dans un accident de voiture, au beau milieu de Londres la nuit. Elle se réveillait par la suite en sursaut, prise de sueur froide et de vieilles douleurs s'animant dans tout son corps. Tout semblait si réel mais pourtant si loin. Et puis ce n'était qu'un rêve, ça ne pouvait être réel. Pourtant, c'était comme si ça l'était.

Sa pauvre Lucy. Elle ne cessait d'y penser. Sa chair, son sang, lui avait été arraché. Bien sûr, si elle était encore présente dans leur univers, elle savait qu'elle était prise en charge par sa grand-mère. Qu'elle était en sécurité. Ginny espérait qu'elle n'était pas dans ce monde plein de dangers pour une petite fille de trois ans. Qu'elle vivait avec ses amis, à Londres. Qu'elle allait continuer à grandir sous la protection de sa grand-mère et de son oncle. Qu'ils seraient toujours là pour elle. Et peut-être pour lui raconter des choses sur Ginny, sa maman. Portée disparue, mystérieusement. Aucun moyen de la joindre. Elle s'était évaporée. Lucy allait grandir sans aucun souvenir de sa mère. Quelle image pourrait retenir une enfant de trois ans ? On vit tellement dans l’insouciance que cette période de la vie est totalement effacée de notre mémoire. Elle ne verrait sa mère qu'en photo, et peut-être que ce visage lui dira quelque chose. Mais elle n'aurait plus aucun souvenir d'elle. De son amour, de sa tendresse. C'était ce qui la rendait malheureuse. Savoir que sa fille grandirait sans elle. Qu'elle ne garderait aucun souvenir de son existence. C'est sans doute une pensée égoïste, mais qui ne souhaite pas rester dans la mémoire de la personne la plus chère en notre cœur ?

Dans ses moments où elle étai lucide et non plongée dans la morosité, Ginny guettait les lutins, qu'elle considérait presque comme ces voisins grincheux qui se cessent de pester contre tout et n'importe qui. Elle observait leur vie, et surtout ce qu'ils mangeaient. Car avant de découvrir le garde-manger de la maison de la Duchesse, Ginny se nourrissait surtout de ces fruits étranges, mais que les lutins adoraient. S'ils ne mourraient pas à leur contact, alors c'était qu'ils devaient être comestibles. Et c'était à peu près vrai. Elle était tombée malade après avoir ingéré une plante tout aussi étrange que les autres, mais ça ne lui avait donné que de violentes nausées. Heureusement qu'elle ne croisait que très rarement des bestioles carnivores, sinon elle aurait été une proie facile pour eux. Ou pas. Voir un animal bizarre vomir toute la bile qu'il avait dans son estomac, ça ne devait pas paraître très appétissant. En réalité, Ginny avait eu beaucoup de chance dans le début de son aventure, mais elle ne s'en rendait pas compte.

Après avoir rempli son ventre gargouillant, la jeune femme s'était assise près de la rivière, les pieds dans l'eau, et réfléchissait encore à ce qu'elle pourrait faire dans ce monde. Comment survivre ? Comment se battre ? Car les seuls objets qu'elle possédait devaient être des armes, manifestement. Du moins ça y ressemblait. Donc, qui disait arme disait survie difficile et périlleuse. Elle posa les yeux sur son maillet de croquet, à tête de flamant rose. Elle ne comprenait pas son fonctionnement, et pour être honnête, elle n'avait pas tenté de réellement le comprendre. Elle avait trop peur des conséquences qui en résulteraient. Peur de blesser un de ces lutins, ou un des animaux de ce monde. Elle n'aimait pas la violence, et par-dessus tout en être la source. Elle se résigna néanmoins à le prendre, et à tenter de le manier. Elle se releva donc. L'ombrelle, elle savait parfaitement comment s'en servir. Elle l'ouvrait et basta. La mécanique du maillet semblait pas contre plus complexe. Elle le regardait sous tous les angles, puis le retint fermement par le manche et commença, doucement, à le faire tournoyer autour d'elle. Elle ressemblait à une gamine qui découvrait un nouveau jouet dont l'utilisation lui échappait. Soudain, sans qu'elle ne su comment elle avait fait, elle vit une balle aussi rose que la tête de se maillet bondir de l'objet. Elle sursauta, mais son regard continua néanmoins de suivre la balle, jusqu'au moment où elle s'enfonça dans les bois un peu plus loin. Elle plaqua sa main sur sa bouche lorsqu'elle vit une silhouette passer juste à côté de la balle, la frôlant presque. Ce qui ressemblait à une personne s'esquiva in extremis afin d'éviter l'objet. L'inconnue se tourna alors instinctivement vers l'origine de cette apparition, et croisa le regard de Ginny. Encore surprise et presque sous le choc de découvrir pour la première fois une humaine comme elle, la brunette s'approcha très vite de la personne, tout en restant néanmoins à bonne distance d'elle. Elle ne voulait pas l'effrayer de ainsi éviter de se faire accidentellement tuée. « Oh mon dieu est-ce que ça va ? Je suis désolée, je ne sais pas comment j'ai fais ça... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://insanekids.forumactif.org/t91-ginny-welcolme-to-this-carnival-of-rust http://insanekids.forumactif.org/t211-ginny-some-of-them-want-to-use-you-some-of-them-want-to-get-used-by-you
avatar

❝ êtes-vous pion ou reine ? ❞

✢ DENTS PERDUES : 224
☩ CERVELLES GAGNÉES : 1806
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 25/06/2014
✢ PSEUDO : Klorayn.
✢ AVATAR : Emma Stone
✢ CREDITS : Lux Aeterna;Tumblr;Alaska
✢ AGE DU PERSONNAGE : 25 ans
✢ JE SUIS : Chapelier Fifou ♥
✢ DANS TES POCHES : Quelques cailloux qu'Edwige trouvait jolis. Elle se dit qu'ils lui porteront peut-être chance, déjà qu'ils lui tiennent compagnie.
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : Standardiste.
✢ LOCALISATION : Ici ou là, partout, nulle part. Qui sait ?

✢ JE EST UN AUTRE : Je est seule.
MessageSujet: Re: edwige ☩ first step, first met.   Sam 23 Aoû - 21:20


D
epuis son arrivée, Edwige n’avait pas énormément bougé, mais elle avait tout de même pu explorer certains lieux, tels que le bois de Tulgey ou la Vallée des Larmes. Elle n’était pas encore allée plus loin, mais avait pris soin de bien repérer les environs, pour s’adapter. Elle avait toujours fait comme cela dans les jeux vidéos : découvrir la « map » dans son intégralité, car on ne savait pas ce sur quoi on pouvait tomber parfois. Des trésors, des ennemis redoutables qui nous permettaient d’avancer plus rapidement... Bon, bien sûr, ici c’était tout de même différent. On ne trouvait pas d’objet super-utile-de-la-mort-qui-tue à certains coins de chemins, ni de supers méchants qui allaient vous faire la morale ou vous sortir des énigmes utiles à votre progression. D’ailleurs, il n’y avait même pas de progression en fait... M’enfin, elle préférait connaître les lieux afin de s’en faire un avantage lors d’un quelconque combat s’il devait y en avoir un, et surtout afin de pouvoir se nourrir et survivre.  
Le bois était son endroit préféré. Non pas qu’il fut tranquille, bien au contraire, mais lorsque aucune bestiole ne venait essayer de vous mordre, ou bouffer une cuisse, ou qu’aucun bruit étrange ne sortait d’un buisson, c’était plutôt reposant. Elle aimait s’y prélasser, pour reprendre des forces, et c’est également là qu’elle avait trouvé des baies comestibles, ainsi que des champignons.
La Vallée, elle, elle ne l’avait pas encore bien explorée. Elle s’y était rendue fut un temps, pour s’entraîner à maîtriser son arme -les cartes- puisque là-bas il y avait plus de visibilité que dans le bois. Même si ce n’était pas un endroit sûr pour autant. Mais elle ne l’avait pas vraiment inspecté comme elle aurait dû le faire. Aussi, ce jour-là, la tête dans les nuages, elle se contenta de marcher, sans vraiment regarder où elle allait. Elle contournait les buissons en parlant dans sa barbe, narrant des aventures qu’elle n’avait pas forcément vécues, les accompagnant de grands gestes, elle s’amusait à graver son nom sur les larges pierres semblables à des dominos, grâce aux cailloux qu’elle gardait soigneusement dans la poche de son short, et parfois même elle s’amusait à danser Mary Poppins avec son ombrelle (mais je suis mauvaise langue, car c’était plutôt rare, tout de même..)

En bref : Edwige n’était plus vraiment elle, ou peut-être un peu trop elle-même, qu’en sais-je ? La fatigue, le manque de nourriture, les conditions de vie : tout ça l’avait rendue un peu marteau, et on ne pouvait pas la blâmer, nous serions dans le même état qu’elle si nous étions dans sa situation. Toujours est-il que ce jour-là, alors qu’elle rêvassait, quelqu’un -ou plutôt quelque chose- vint la délivrer de sa folie. En effet, alors qu’elle s’engouffrait entre les arbres pour trouver quelques baies ou quelques feuilles comestibles sur les buissons alentours, un projectile rose fit apparition dans son champs de vision, manquant son crâne de peu, projetant une légère brise contre sa frange rousse. « WOW ! » La rouquine l’évita inconsciemment de quelques millimètres, et eut pour réflexe de regarder au loin afin d’en apercevoir la source. Son regard croisa celui d’une autre jeune femme, un peu plus loin. Assez mince, brunette, des yeux d’un bleu magnifique, elle semblait complètement décontenancée, mais Edwige se méfia et à la seconde où elle l’aperçut, sa main s’était emparée d’une carte afin de se préparer au pire. Mais une douce voix s’envola dans les airs tandis que la jeune femme s’approchait, et la rassura : « Oh mon dieu est-ce que ça va ? Je suis désolée, je ne sais pas comment j'ai fais ça... » « Aucun problème... Ça peut arriver à tout le monde ! »
Elle ne pensait pas qu’elle serait un ennemi, et se décontracta un peu, mais sa main restait plaquée contre sa hanche, prête à s’emparer de son arme en cas de besoin. Elle s’empara de la balle rose fushia qui l’avait manquée d’un poil, puis la tendit à la brunette : « Je suppose donc que c’est à toi. Je m’appelle Edwige, et toi c’est .. ? » […] « Tu t’entraînais ? J’ai moi-même eu pas mal de problèmes avec mon arme, donc tu es toute pardonnée ! Qu’est-ce que tu fais ici, je ne t’avais pas encore croisée ? »

Ce n’était pas dans ses habitudes de parler sans s’arrêter, elle était plutôt du genre méfiante, notre petite rouquine. Mais là, elle s’était laissée aller, et n’avait pas vraiment fait attention à son débit de parole. Cela semblait avec un peu de recul à un interrogatoire, mais eh, on ne lui en tiendra pas rigueur, si ? Elle fit une petite moue d’excuse pour le questionnaire plutôt impoli, puis passa sa main dans ses cheveux pour écarter sa frange de son front. Qui a dit que l’on agissait de la sorte lorsqu’on était gêné ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://insanekids.forumactif.org/t101-edwige-ghiles-where-did-your-dreams-go http://insanekids.forumactif.org/t216-edwige-ghiles-gotta-catch-em-all http://butterfliesnhurricanes.tumblr.com/
 

edwige ☩ first step, first met.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» One step ahead
» Team Omega Pharma Quick-Step
» Sean ✖ Step in the car and I'll take you down for the ride.
» Etixx-Quick Step
» Etixx-Quick Step
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☩ WHAT HAVE YOU DONE ALICE ?  ::  :: Vallée des Larmes :: La rivière sanglot-