AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Les conséquences de la première INTRIGUE de WHYDA, c'est par ici ! :proud: :cat:
N'hésitez pas à REMONTER WHYDA sur bazzart ou prd :hin: :fox:

Ce n'est pas parce que le forum a une annexe sur les troubles qu'il est obligatoire de jouer un personnage malade.
UN SAIN D'ESPRIT c'est tout aussi bien. :rabbit: What a Face
Il est obligatoire de BIEN lire les annexes, auquel cas le staff vous mordra les fesses. :ivil:
Nous n'acceptons pas les pseudos à initiales - retournons aux origines simplistes les enfants. :aw:
Entre autre, pour continuer sur les pseudos, les prénoms trop excentriques (drogue, alcool
:chaat: ou autre totalement improbable) sont INTERDITS, merci de rester réalistes. :chaat:
Les personnages du pays des merveilles ne sont pas acceptés, seuls les morts peuvent passer ! :maw:

Partagez | 
 

 GHANIYA ∆ « Rien ne fait plus de mal à la beauté que le désir et l'argent. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité

MessageSujet: GHANIYA ∆ « Rien ne fait plus de mal à la beauté que le désir et l'argent. »   Dim 27 Juil - 8:38



   
Ghaniya Hudson
« La beauté ne s'emprisonne pas, l'amour non plus. ».


nom ☩ hudson prénom ☩ ghaniya. âge ☩ 27 ans c'est triste c'est comme ceux qui meurent a 27, comme une maladie! le club des 27... date de naissance ☩ 13 avril 1986. lieu de naissance ☩ Liverpool buddy! statut social ☩ en couple enfin ça c'était avant Cool ce qu'il faisait avant ☩ manager de marque de luxe, elle aimait s'occuper des produits de luxe, depuis toute petite ce genre de chose l'attirait comme un papillon de nuit vers la lumiére! arme ☩ les éventails métalliques et mon ombrelle! plus fille y'a pas  :guh:  traits de caractère ☩ determinée-protectrice-courageuse-humaine-reflechie-artistique-envahissante-tetu-jalouse-rancuniere-impulsive-naive crédits ☩ il y a bazzart mais je sais plus ou je suis allée pour trouver x)






Les questions du chat


conte-nous ta mort ☩ Cela peut être bizzare, ou nul, ou bien pas réfléchis, mais on m'a étranglée de façon violente qui plus ait par celui que j'aime. Jamais au grand jamais j'aurais imaginé tel chose, mais parfois la jalousie peut vous rendre dingue et devenir pire qu'un serial killeur. Mais le pourquoi du comment ça c'est une autre histoire que je vais aimer vous raconter...

que penses-tu du pays des merveilles actuel ? ☩ Malheureusment je viens à peine d'arrivée, avec tout ce qui se passe autour de moi c'est bien loin d'être facile. Je suis un peu perdue c'est un coin vraiment compliqué. Mais avec ce que je peux entendre ce pays a l'air de partir en vrille et c'est mauvais signe..

et sinon, tu dois bien avoir un endroit préféré en ce lieu, non ? ☩ J'aime beaucoup la vallée des larmes c'est un peu un des seuls endroit tranquille ou l'on peut réfléchir et essayer de trouver une solution a un probléme. La forêt luminescente est aussi un coin que j'aime bien même avec ces lutins! C'est moins terrible que le reste que l'on peut trouver..



Les détails du lièvre


étant très pauvre ghaniya a toujours aimé les choses qu'elle ne pouvait avoir et de se battre pour l'avoir. Elle ne pouvait pas compter sur ses parents alors elle fessait tout son possible pour travailler dur, à faire en sorte que ce qu'elle désirait elle pouvait enfin l'obtenir. c'est avec force et courage qu'elle arrive à avoir une bourse pour aller dans les meilleures écoles de commerce afin de se spécialiser dans le luxe, une chose qu'elle trouve juste fascinante elle n'a jamais eu de vrai petit ami, car l'amour lui était de mauvais augure, son entourage a su souffrir et n'a donc pas voulu avoir à faire à cela. elle rêvait d'aller en russie, loin de tout, un nouveau monde, une autre culture, un coin different de tout ce qu'elle aurait pu imaginer dans sa vie. elle adorait la vie et tout ce qui allait avec, ces bonheurs et ces malheurs, car pour elle la vie est un cadeau et que peu importe ce qui vous arrive vous devez toujours la remercier. avec le temps ghaniya est devenue une femme importante dans le monde du luxe et est devenue manager d'une des plus grandes marque sur le marché, mais qui dit connue dit aussi problèmes, elle le savait mais elle préférait ignorer elle est tombée amoureuse d'un bel homme alors que depuis toujours elle ne voulait pas ressentir ce sentiment, mais on ne choisit jamais. elle aime le sport et le sport de combat, cela lui permettait de penser à autre chose et d'oublier ce qui pouvait se passer. De plus elle a commencer le taekwondo et s'en sortait très bien. Très ouverte, elle se faisait beaucoup d'amis facilement mais elle arrivait aussi à se faire des ennemis sans trop jamais s'en rendre compte son prénom veut dire "jolie fille' en arabe, un nom qu'a choisis sa mère pour ses origines. un nom qui lui va pas trop mal finalement....





Dernière édition par Ghaniya Hudson le Jeu 31 Juil - 20:43, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: GHANIYA ∆ « Rien ne fait plus de mal à la beauté que le désir et l'argent. »   Dim 27 Juil - 8:38



   
   
Tes maux et tes mots
une petite citation, toujours et encore.
   


Je suis une femme plutôt de bonne humeur, j'aime la vie et tout ce qu'elle peut me donner. Le bien comme le mal. C'est comme ça qu'on grandit. Je m'appelle Ghaniya, qui veut dire "jolie fille" en arabe. Ma mère à des origines maghrébines et mon père est quant à àlui anglais. Je suis fille unique, même si je rêvais en secret d'un petit frère ou d'une petite soeur. Et de toute manière vue notre situation cela aurait été difficile. Je n'ai pas vécu dans le luxe, je n'ai jamais eu des choses que toute petite fille pouvait avoir. Ma mère travaillait en tant que femme de ménage et mon père était un simple vendeur de journaux. Parfois l'argent ne coulait pas à flot et on devait emprunter à la banque pour pouvoir vivre un au minimum. Et rembourser la banque n'était pas une chose facile. C'est donc avec le temps, c'est comme ça aussi que j'ai voulu me prouver à moi-même et montrer de quoi j'étais capable, de rendre fiers mes parents. Je ne me fais pas d'amis, c'est un choix que j'ai fait. Je voulais simplement me concentrer sur les cours et pas sur le privé. Je ne me concentrais que sur mes études et à force de persévérer j'ai obtenu une bourse dans une des meilleures écoles de commerce. Mais d'ailleurs pourquoi ce genre d'école? Tout simplement pour reprendre un peu ma vie, une vie que je n'ai pas vraiment eue, très pauvre. Comme une revenge sur moi-même. Et quand je voyais les autres s'amuser avec des poupées, ou qu'ils avaient toujours de beaux vêtements je me disais qu'un jour je serais dedans. je me suis donc fasciné pour ce milieu, le commerce et puis enfin le saint Graal... le luxe. Mais quand je pense qu'après beaucoup de choses vont changer, je ne me serais pas dirigée vers ce secteur.



Je commence enfin à Travailler j'achète mon tout premier uniforme assez classe dans une petite friperie et il était enfin temps pour moi de commencer ma vie. Je rentre dans ce grand building chic et incroyablement immense. J'ai du mal à avaler, mais je me dis "Aller Hudson tu peux le faire" j'avance un pas dans le hall, puis un autre et encore un jusqu'à que j'arrive devant le grand patron. Je me présente à lui et m'offre un mois à l'essai. Il était temps que je me donne à fond et que je montre de quoi j'étais capable. Le mois passe donc et j'obtiens les félicitations et le job que je voulais. Et avec les années je monte pour devenir manager. Un parcours qui a été long, mais avec patience j'y suis arrivée. Et puis un jour je fais la connaissance de Grey, un bel homme où toutes les filles de la boîte en étaient folles. Pas moi, ou du moins je le laissais croire, mais je suis finalement tombée amoureuse, on ne peut finalement pas contrôler son coeur. Grey et moi étions devenus un couple et je dois dire que beaucoup de personnes parlaient derrière mon dos. C'est loin d'être facile, mais on s'aimait alors ce que les gens pouvaient dire on s'en ficher. Grey était parfait pour moi, affectueux, respectable, amusant, charmant... l'homme idéal, j'en étais folle! Et puis on a decider d'emménager ensemble dans une petite maison non loin de Londres, une banlieue chic et paisible. Il avait choisi cette maison un peu isolée mais magnifique. Un rêve. J'étais heureuse. J'avais un travail fantastique, des amis à qui je pouvais avoir confiance et l'homme de ma vie. Je n'attendais qu'une chose, me marier. Malheureusement un soir tout bascula et je venais de réaliser que les apparences sont bel et bien trompeuses.


Un soir donc j'arrive tard à la maison, sourire aux lèvres, car mon homme m'attendait. J'ouvre la porte, mais je ne vois personne, un peu déçue, je cherche un peu partout et je le vois finalement dans notre chambre. Je m'approche du lit monté dessus et d'humeur coquine je commence à me déshabiller. "coucou mon coeur" je le sens rigide et assez froid envers moi, je me calme et lui demande ce qui ne va, pas tout en remettant doucement mes habits, il me montre un papier avec une augmentation de salaire et un poste encore plus important dans l'entreprise. Un des postes que Grey convoitait. Sur le coup je me dis que c'est bon il va péter un câble. Mais non. Il s'éloigne de moi, commence à m'insulter en me disant que j'ai couché avec le patron pour avoir ce poste, que j'ai fait ma catin, enfin des mots horribles que je ne pensais pas qu'un jour il me les dirait. Il commença qui plus ait à me faire peur. Je le regarde et lui demande de se calmer que ça sert à rien de s'énerver. J'avais simplement travaillé plus dur et que c'est pour cela que j'ai eu ce poste. Et là j'ai vu dans ses yeux de la haine, je me suis dit faut que je sorte de là. Je n'avais jamais vu un homme comme cela et encore moins Grey à se fâcher ainsi. J'essaye de me sortir du lit, pour sortir de là, mais une force de derriére moi,sans que j'eus le temps de réaliser,m'attrapa par les cheveux, c'était Grey qui me prenait par les cheveux et me tira jusqu'à la salle de bain, sans que j'eu le temps de comprendre ce qui se passer. Je le suppliais d'arrêter, qu'il me fessait mal. Il me lâcha d'un coup et je décide de courir vers la chambre. Il me frappa d'un coup au visage, je commençais dès lors à saigner. Sous le choc de la puissance je tombes sur le matelas. Je me retourne et recule dessus pour trouver un truc pour me défendre, en vain. J'avais peur, je pleurais et ses mains alors, se rapprochèrent de moi, de mon cou, et petit à petit il les serra de plus en plus fort, je lui supplie d'arrêter, et je commençais à sentir ma voix devenir de plus en plus petite et ma respiration se fessait de plus en plus lente. Il me braqua au mur, tout en continuant à me serrer la gorge, de toutes mes forces j'essayais de me tirer de là, de me débattre, et tout en continuant à me serrer la gorge il abrégea le tout en me jettant droit sur le chevet a côté du lit où ma tête heurta d'un seul coup. Puis soudain plus rien.  




   
Derrière le masque

   

   pseudo sur internet ☩ je suis connue sous guerlain prénom ☩ valerie âge ☩ 23 ans yeaaaahhhhh comment t'es arrivé(e) ici ? ☩ de forum en forums.tu penses quoi de tout ça ? ☩ déja je kiff l'ambiance! on devrait vous appeller le forum number one de l'acceuil  :chica:  mais le reste aussi depote la capote  :pervers: le code ☩ zozor agrees.  un dernier mot ? ☩ nope mais vos smileys tue!  :chaat:  :chaat:  :chesh: 
   





Spoiler:
 


Dernière édition par Ghaniya Hudson le Jeu 31 Juil - 20:45, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

❝ la mort imprévue fait partie de la vie, il faut bien l'accepter ❞

✢ DENTS PERDUES : 1031
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2124
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 06/05/2014
✢ PSEUDO : RUTLEDGE ASYLUM.
✢ AVATAR : aaronjohnson.
✢ CREDITS : heyjude.
✢ AGE DU PERSONNAGE : il avait 25 ans, et pour toujours, il aura 25 ans.
✢ JE SUIS : alice, la gosse.
✢ DANS TES POCHES : ☩ (x4) bombes lapin-fumées ☩ (x1) corde ☩ (x2) potions miniatures ☩ (x1) filet électrique
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : il venait de sortir de la fac, voulait faire sa propre boîte. L'a pas eu le temps, le karma a pas joué en sa faveur.
✢ LOCALISATION : sûrement... sûrement, pft, qu'est-ce qu'il en sait au final. En compagnie de Marley, ça c'est sûr, où exactement telle est la question.


BANG. BANG.

Save myself? From death? is that it? Is that why I've come here? I'm not afraid to die. Times I've welcomed death!