AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Les conséquences de la première INTRIGUE de WHYDA, c'est par ici ! :proud: :cat:
N'hésitez pas à REMONTER WHYDA sur bazzart ou prd :hin: :fox:

Ce n'est pas parce que le forum a une annexe sur les troubles qu'il est obligatoire de jouer un personnage malade.
UN SAIN D'ESPRIT c'est tout aussi bien. :rabbit: What a Face
Il est obligatoire de BIEN lire les annexes, auquel cas le staff vous mordra les fesses. :ivil:
Nous n'acceptons pas les pseudos à initiales - retournons aux origines simplistes les enfants. :aw:
Entre autre, pour continuer sur les pseudos, les prénoms trop excentriques (drogue, alcool
:chaat: ou autre totalement improbable) sont INTERDITS, merci de rester réalistes. :chaat:
Les personnages du pays des merveilles ne sont pas acceptés, seuls les morts peuvent passer ! :maw:

Partagez | 
 

 Aaron- Everything that kills me makes feel alive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

❝ je suis en enfer ! ❞

✢ DENTS PERDUES : 23
☩ CERVELLES GAGNÉES : 1545
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 24/08/2014
✢ PSEUDO : Personne c:
✢ AVATAR : Park Hyung Seok
✢ CREDITS : Liliana
✢ AGE DU PERSONNAGE : 18 ans
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : Etudiant
✢ JE EST UN AUTRE : Ou pas.
MessageSujet: Aaron- Everything that kills me makes feel alive   Dim 24 Aoû - 15:55



Aaron Nakamura
when you feel my heat, look int my eyes, it's where my demons hide.


nom ☩ nakamura prénom ☩ aaron âge ☩ 18 ans date de naissance ☩ 15/06/96 lieu de naissance ☩ kyoto, japon statut social ☩ neutre ce qu'il faisait avant ☩ lycéen arme ☩ hache traits de caractère ☩ adorable, discret, calme, discipliné, mature, innoffensif mais aussi menteur, indigne de confiance, faible, lâche, sensible, lunatique crédits ☩ liliana






Les questions du chat


conte-nous ta mort ☩ Innatendue, soudaine, stupide... Des lycéens de mon quartier ont tenté de me racquetter, j'ai voulu résister... ils étaient au moins cinq, j'étais seul. Résultat, un accident est vite arrivé... Je me suis rapidement retrouvé par terre, encaissant les coups sans dire un mot, me pliant en deux sous la douleur. J'avais l'impression que j'allais étouffer, que mes côtes étaient réduites en miette, un goût de sang ne quittait pas l'intérieur de ma bouche... l'un de mes agresseurs a alors fait l'erreur de me donner un coup de talon bien trop violent à l'arrière du crâne. Je suis mort sur le coup. Il n'y a plus idiot comme mort, n'est-ce-pas ?

que penses-tu du pays des merveilles actuel ? ☩ Cet endroit est terrifiant. Je viens à peine d'arriver, mais j'ai l'impression d'être dans un cauchemar... Je n'ai pas croisé des gens franchement rassurants, je me sens profondément mal-à-l'aise. Je ne peux rien faire, à part tenter de me débrouiller tout seul, de survivre ici. Il n'empêche que j'ai peur. Au départ, ce « pays » m'a presque semblé beau.

et sinon, tu dois bien avoir un endroit préféré en ce lieu, non ? ☩ Je viens à peine d'arriver, je ne connais pas vraiment les lieux. Si je pouvais trouver un endroit sans personne, à l'abri, avec de quoi boire et manger... bon, ça me semble grandement improbable.



Les détails du lièvre


Aaron a grandi en autarcie, surprotégé par ses parents, gâté par son grand frère il a toujours eu de bons résultats à l'école, mais peu d'amis, ne se sentant pas très intégré, il détestait donc aller en cours il passait ses journées à écouter de la musique avec ses écouteurs, ou a écrire des musiques qu'il composait dans un carnet de notes il aime chanter, sa mère a voulu lui faire tenter sa chance pour une carrière au japon mais il a refusé, préférant rester à Londres avec sa meilleure amie et sa famille il sait jouer du piano, il apprend depuis qu'il a quatre ans, c'était sa seule façon de laisser aller ses pensées et sentiments il en voulait inconsciemment à son frère, qui était meilleur que lui dans tout ce qu'il entreprenait il déteste avoir à se battre, il préfère fuir ou mentir, comme un lâche il est capable de presque tout pour survivre, quitte à devoir s'adapter, ou à devoir se comporter de manière docile et céder aux chantages il porte un tatouage sur le buste, sur lequel il est écrit : Not see the wood for look into deeper future il pense beaucoup et parle peu,mais lorsqu'on lui parle, il écoute attentivement, même s'il ne répond pas





Dernière édition par Aaron Nakamura le Lun 25 Aoû - 12:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://insanekids.forumactif.org/t379-aaron-everything-that-kills-me-makes-feel-alive
avatar

❝ je suis en enfer ! ❞

✢ DENTS PERDUES : 23
☩ CERVELLES GAGNÉES : 1545
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 24/08/2014
✢ PSEUDO : Personne c:
✢ AVATAR : Park Hyung Seok
✢ CREDITS : Liliana
✢ AGE DU PERSONNAGE : 18 ans
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : Etudiant
✢ JE EST UN AUTRE : Ou pas.
MessageSujet: Re: Aaron- Everything that kills me makes feel alive   Dim 24 Aoû - 16:00



my story
je suis comme un livre que tu ne voudrais pas lire. tu regardes la couverture, mais tu ne l'ouvres pas. et tu juges, pourtant.

L
eo, Leo !
Mon grand frère se retourna en soupirant. Je dus lever la tête pour le regarder dans les yeux. Il était si grand par rapport à moi, je pensais ne jamais pouvoir m'y faire.
_ Qu'est-ce que tu veux ? 
_ Battons-nous ! Cette fois, je suis sûr que je vais gagner !
_ Sûr ?
_ Sûr et certain !

Il se mit à rire, et avant que je n'ai eu le temps d'esquisser un geste, il avait attrapé mon poignet. Sans attendre, il m'envoya valser dans l'herbe. Je roulais sur moi-même en riant, tandis qu'il se rapprochait de moi, pour finalement poser son pied sur ma nuque, l'air triomphant.
_ J'ai gagné. Abandonne !
_ J-j'abandonne... tu me fais mal !

Il éclata de rire et partit rejoindre ses amis en courant, me laissant de nouveau seul avec le goût de la défaite.

C'était toujours pareil. Comme je l'admirais ! Mon cher frère, qui récoltait les meilleures notes aux cours de sports, qui séduisaient toutes les filles, et qui était toujours entouré d'un groupe d'amis.. Il était beau, il était grand et musclé, et à seize ans, il avait déjà ce qu'il voulait. De mon côté, du haut de mes douze ans, j'étais chétif, faible, pâle comme la mort et... invisible. Totalement invisible. A part lui, qui me remarquait ? Qui venait me parler, tenter de faire ma connaissance ? Personne. J'étais toujours livré à moi-même, et plus le temps passait, plus je ressentais de l'amertume pour mon grand frère si parfait, qui avait tout pour lui, tandis que je n'avais rien.

A
aron, tu es un petit garçon très intelligent. N'écoute pas ce que dit ton camarade.
Je souris à ma mère. Elle était pour moi la plus belle personne au monde. Grande, svelte, élancée, aux longs cheveux blonds qui retombaient en cascade sur ses épaules. Ses yeux bleus pétillants me fascinaient, sa manière de parler avec l'air si sûre d'elle. En un sens, ça me faisait mal au cœur, tout ça. Car rien en elle ne me rappelait moi. J'avais tout hérité de mon père, les yeux en amande aux iris sombres, la peau blanche comme de la porcelaine, les cheveux noirs et lisses. Oh, il y avait forcément des traits, des détails qui pouvaient témoigner qu'elle était ma génitrice, mais rien de bien flagrant. la courbe du nez, le menton, peut-être ?

Je soupirai légèrement, tandis qu'elle dégageait une mèche de cheveux qui retombait sur mon visage.
- Mon cœur, tu es bien plus intelligent et mature que cet idiot qui t'embête au collège, d'accord ?
- D'accord.

Je ne savais pas quoi répondre. Je ne savais pas non plus si je croyais vraiment à ces paroles. Comment se montrer sûr de soi, quand on a passé des heures à se faire rabaisser par un gars affreusement odieux ? Heureusement que mes parents, eux, me traitaient comme un vrai petit prince. J'étais beaucoup trop gâté, complimenté... Et heureusement que j'avais de nombreux amis, et de bons résultats. L'école était pour moi un lieu de vie assez agréable.

M
ais pourquoi ?! Je ne veux pas partir d'ici !
- Ecoute Aaron, ce n'est pas toi qui décide, d'accord ?

Je détestais quand mon père se comportait de cette façon. Il refusait de répondre à mes questions, et ne faisait qu'affirmer que je devais l'écouter. J'avais quinze ans, et j'avais toujours vécu à Kyoto, je ne voulais pas aller vivre en Angleterre, si loin... Pourquoi devrais-je aller étudier à Londres, alors que j'imaginais déjà mon avenir au Japon ? J'avais mes amis, j'avais mes bons résultats, je ne voulais pas me retrouver à l'étranger, où je serai différent, moins bon. Je serrais les poings et partais dans ma chambre, claquant la porte au passage.
- Je peux savoir pourquoi tu fais autant de bruit ?
Je posais mon regard sur Leo, juste pour quelques secondes. Comme d'habitude, il avait ramené quelques amis qui étaient à moitié allongés sur son lit avec lui, scotchés sur leurs téléphones portables. Je notai que la moitié de ces "amis" se composait de filles qui le contemplaient comme s'il était Dieu en personne. Leo n'avait aucun souci à se faire, où qu'il aille, quoiqu'il fasse, il serait aimé et il réussirait dans la vie, j'en étais certain. Beau, sportif, séducteur, bon élève sans trop faire d'efforts.

Mais moi, que deviendrais-je ? Je n'avais pas énormément d'amis, mais je me sentais bien au collège, dans cet environnement familier. J'avais mes habitudes et mes fréquentations. Mais bon, de toute façon, je n'aurais pas le choix. Déménager... cela ne devrait pas être la mort non plus, n'est-ce-pas ?

J
e peux savoir ce que tu fais tout seul avec cet air de déprimé ?
Je haussai un sourcil en observant l'inconnue qui vient juste de m'interpeller. Qu'est-ce qu'elle me voulait ? Je soupirais alors qu'elle s'approchait de moi. Réagissait-elle de cette manière à chaque fois qu'elle voyait un gars adossé à un mur, seul, les yeux perdus dans le vague ?
- En quoi ça change quelque chose dans ta vie ?
- Tu as l'air totalement perdu. J'ai pas le droit d'aider maintenant ?
- M'aider de quoi ? Pourquoi tu voudrais m'aider ?

Cette fille que je ne connaissais pas m'agaçait légèrement. J'avais toujours été invisible pour tout le monde, pourquoi s'intéresserait-elle à moi, si ce n'était en attente de quelque chose en retour ? Je me sentais infiniment méfiant, avec tout le monde, depuis mon arrivée dans mon nouveau lycée à Londres. J'avais été accepté, pas accueilli. Je ne connaissais rien de mes camarades ou de leur culture, j'étais l'étranger que personne ne voulait se traîner.

Elle ne me répondait pas. J'en profitai donc pour l'observer, sans pour autant appuyer mon regard sur elle de façon insistante. Ses cheveux, rouges vifs, retombaient en cascades sur ses épaules. Ses yeux sombres me toisaient avec intérêt. Elle avait quelque chose de sûr d'elle dans sa démarche et son style, mais rien de prétentieux. Un sourire étira ses lèvres tandis qu'elle se décidait enfin à reprendre la parole.
- Je voudrais t'aider parce que tu es seul. Et la solitude est la pire des punitions. Tu n'as aucune raison d'être puni de la sorte non ? Moi c'est Andy. Et toi ?

A
ndy.... Andy. Cette fille, qui était venu me voir lorsque j'étais seul. Cette fille avec cet air si nonchalant, qui ne prend pas grand-chose au sérieux mais qui écoute attentivement ses proches. Cette fille irrésistible à laquelle je ne pouvais rien refuser. Je l'appréciais énormément. Non, plus que ça. Je l'aimais, beaucoup. Je ne pensais pas devoir lui dire, j'avais peur de détruire cette amitié unique, cette complicité et cette aise qui s'étaient installées entre nous deux. Forcément, ce n'était pas non plus agréable de lui cacher ce que je ressentais. Mais tant pis. C'était mieux ça que de penser à lui avouer. A chaque fois que je la voyais sourire, comme en cet instant, mon cœur battait plus fort.

- Aaron ! Je t'en suppliiiie.... Joue-moi un morceau.
Je soupirais légèrement, m'asseyant face au piano qui trônait dans ma chambre. Je n'avais jamais vraiment joué devant quelqu'un, d'habitude j'étais seul lorsque je faisais ce genre de choses.
- Mais tu sais....
- Pas de mais ! Ce n'est pas grand chose ! Un petit morceau, que tu as appris, un truc pour que je t'entende jouer quoi !

Lorsqu'elle me regardait comme ça, je ne pouvais même pas protester. Je soupirais, un léger sourire aux lèvres, et je me mis à jouer. Un morceau que j'avais composé, en pensant à Andy. Après tout, il n'y avait que quand je jouais ou que je chantais que j'arrivais à exprimer pleinement mes émotions et mes sentiments. Je me laissa glisser dans cet état de plénitude où je ne fais plus attention à rien, mis à part ces touches noires et blanches qui dictent les prochaines intonations de la mélodie.

Lorsque j'eus fini, je me tournais vers Andy, l'air de demander "alors ?". Elle me regardait avec des yeux brillants, ce qui fit sauter mon cœur dans ma poitrine.
- C'était magnifique... Où as-tu appris ça ?
- Je l'ai composé.
- Vraiment ?! à quelle occasion ?
- .... Comme ça, j'avais l'inspiration.

Je lui souris. Le mensonge m'arrangeait mieux. Jamais je ne lui aurait avoué qu'en réalité, ce morceau lui était entièrement dédié.

F
ile-nous ton sac. File-nous tes fringues. En fait, file-nous tout ce que t'as sur toi.
- ..... Laissez-moi tranquille....

Les lycéens qui m'encerclaient éclatèrent de rire. Que me voulaient-ils ? Je voyais bien qu'ils ne convoitaient pas vraiment mes affaires. Ils voulaient me faire du mal. M'humilier. En réalité, cette tentative de racket était une agression. Et pourquoi ? Je ne le savais même pas. Quelle revanche voulaient-ils prendre sur moi, que voulaient-ils que je leur donne de plus que ce que j'avais sur moi ? Ils étaient bien trop nombreux pour que je fasse quoi que ce soit en plus... C'était juste la réalité, qui se montrait cruelle. Les gens ont besoin d'un bouc émissaire. J'étais le garçon chétif, celui qui avait l'air faible et sensible. C'était juste ça. Je sentis qu'un des types qui me voulaient du mal m'attrapa par les épaules et me plaqua contre le mur. Sans hésiter une seconde, je lui assenais un coup de genou dans l'entrejambe. Pur réflexe.

Il me lâcha en laissant échapper un chapelet de jurons, tandis que ses amis me fixaient comme s'ils n'avaient plus qu'une envie : me faire ma fête. Merde. Je me mordis la lèvre. Déjà, l'un d'eux s'avança sans que j'eus le temps de réagir. Il me donna un violent coup de talon derrière les genoux, qui me fit instantanément tomber à la renverse. J'étais mal. Très mal. Et je n'avais pas vraiment moyen de m'en sortir. Je n'eus pas non plus le temps de réaliser ce qu'il m'arrivait réellement... Déjà je me noyais sous une avalanche de coups. Je ne voyais plus grand chose, je sentais mes mains se râper sur le sol de graviers, mes lèvres saigner abondamment, mon souffle me manquer après une série de coups de pieds dans le ventre.  Je ne pouvais même plus crier ou gémir de douleur, j'étais déjà bien trop occupé à tenter de respirer normalement.
Je sentis alors une violente douleur à l'arrière du crâne, qui me procura la sensation d'avoir la nuque brisée. Et puis là, plus rien.

Le noir.




Derrière le masque


pseudo sur internet ☩ personne. prénom ☩ panda c: âge ☩ le même qu'hier. comment t'es arrivé(e) ici ? ☩ du hasard. tu penses quoi de tout ça ? ☩ vous êtes seksy. j'vous bz  :coeur: . le code ☩ I love you  un dernier mot ? ☩  :maw: .





Dernière édition par Aaron Nakamura le Mer 10 Sep - 11:03, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://insanekids.forumactif.org/t379-aaron-everything-that-kills-me-makes-feel-alive
avatar

❝ si ton cerveau déraille, c'est fini ❞

✢ DENTS PERDUES : 2220
☩ CERVELLES GAGNÉES : 3239
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 25/06/2014
✢ PSEUDO : V. (quentin)
✢ AVATAR : Jennifer Lawrence
✢ CREDITS : wild heart et tumblr
✢ AGE DU PERSONNAGE : 23 nouvelles années au compteur
✢ JE SUIS : Il est l'heure, bienvenue chez le Mad Hatter
✢ DANS TES POCHES : Un pauvre sac à dos; le narguilé furie.
✢ TA VIE : 78/100
✢ ANCIEN METIER : Etudiante en Archéologie
✢ LOCALISATION : Vallée des Larmes ou le Labyrinthe Rouge, à voir, cherche.

Sweet innocence

✢ JE EST UN AUTRE : Zeze l'exorcisé
MessageSujet: Re: Aaron- Everything that kills me makes feel alive   Dim 24 Aoû - 16:06

Bienvenu sur le fofo :bril: Courage pour la suite de ta fichette :bril:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://insanekids.forumactif.org/t77-jillian-hale-the-future-you-had-hoped-for-is-now-burning http://insanekids.forumactif.org/t100-jillian-real-yes-bitch-is-not-a-dream
avatar

❝ le pays des merveilles reste amoché dans ton coeur ❞

✢ DENTS PERDUES : 931
☩ CERVELLES GAGNÉES : 1960
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 23/07/2014
✢ PSEUDO : Little Wolf
✢ AVATAR : Dasha Sidorchuk
✢ CREDITS : Dreamy et Tumblr.
✢ AGE DU PERSONNAGE : 24 ans
✢ JE SUIS : le lapin blanc aux grandes oreilles.
✢ DANS TES POCHES : Elle n'en a pas. C'est pas très malin de mourir en robe !
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : Etudiante en droit. Elle souhaitait faire justice et défendre les causes perdues.
✢ LOCALISATION : Au fond d'un trou, au bord du gouffre. Seule dans tout les cas.


Elle te tendrait la main en te faisant de douces promesses. Petite idiote au regard félin, elle ne cesserait de chercher le bonheur. En se mordant la lèvre, elle te raconterait que sa nouvelle vie l’attend. Douce fleur naïve qui pense que la mort la rend libre. Elle voyait son reflet dans leurs yeux, sentait encore le contact physique dans ses rêves. Elle ne pense qu'à eux, ses hommes qui ont bousculés ses croyances. Un père, un ami. La colombe devrait pourtant se méfier de l'inconnu.



Faizeckiel and Fainiall. What else ?

Spoiler:
 

✢ JE EST UN AUTRE : SexyNono !
MessageSujet: Re: Aaron- Everything that kills me makes feel alive   Dim 24 Aoû - 16:08

Bienvenueeee :love:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://insanekids.forumactif.org/t271-faith-danser-avec-le-feu-sans-se-bruler-les-ailes http://insanekids.forumactif.org/t279-faith-le-foi-restera-intacte-tant-que-le-pecher-ne-sera-qu-illusion
avatar

❝ tu viens pour ton châtiment alors ? ❞

✢ DENTS PERDUES : 740
☩ CERVELLES GAGNÉES : 1683
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 06/08/2014
✢ PSEUDO : XynPapple
✢ AVATAR : Simon Pegg
✢ CREDITS : NyxBanana
✢ AGE DU PERSONNAGE : 42 ans
✢ JE SUIS : Le Lapin Blanc
✢ DANS TES POCHES : un carnet, un crayon et la patte griffue d'un dodo
✢ TA VIE : 85/100
✢ ANCIEN METIER : Professeur de littérature

à quoi ça sert, on est tous morts. à quoi tu sers, je t'aime encore. bataille déjà perdue, une histoire déjà entendue. c'est pas que je crois en rien, je crois plus tout court, ça me conviens


✢ JE EST UN AUTRE : Nope
MessageSujet: Re: Aaron- Everything that kills me makes feel alive   Dim 24 Aoû - 16:09

Bienvenue et courage  :anh: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://insanekids.forumactif.org/t326-matthew-a-pour-le-paysage-mais-f-pour-la-securite http://insanekids.forumactif.org/t328-matthew-carnet-de-note
avatar

❝ je suis en enfer ! ❞

✢ DENTS PERDUES : 23
☩ CERVELLES GAGNÉES : 1545
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 24/08/2014
✢ PSEUDO : Personne c:
✢ AVATAR : Park Hyung Seok
✢ CREDITS : Liliana
✢ AGE DU PERSONNAGE : 18 ans
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : Etudiant
✢ JE EST UN AUTRE : Ou pas.
MessageSujet: Re: Aaron- Everything that kills me makes feel alive   Dim 24 Aoû - 16:10

Merci  :maw:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://insanekids.forumactif.org/t379-aaron-everything-that-kills-me-makes-feel-alive
avatar

❝ tu viens pour ton châtiment alors ? ❞

✢ DENTS PERDUES : 620
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2188
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 10/07/2014
✢ PSEUDO : P4UL3
✢ AVATAR : Freya Mavor
✢ CREDITS : ©wildheart
✢ AGE DU PERSONNAGE : vingt-trois ans
✢ JE SUIS : la chenille
✢ DANS TES POCHES : pour l'instant, rien du tout... elle n'a même pas de poches à vrai dire
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : étudiante à l'université en biologie
✢ LOCALISATION : le terrier




✢ JE EST UN AUTRE : je suis moi-même et rien d'autre
MessageSujet: Re: Aaron- Everything that kills me makes feel alive   Dim 24 Aoû - 16:15

Bienvenuue! :cc: J'aime beaucoup le nom  :nice: 
Bonne continuation pour ta fiche chouchou! I love you :leche:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://insanekids.forumactif.org/t234-in-the-land-of-gods-ans-monsters-i-was-an-angel-maisie
avatar

❝ si ton cerveau déraille, c'est fini ❞

✢ DENTS PERDUES : 1262
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2222
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 30/07/2014
✢ PSEUDO : NyxBanana
✢ AVATAR : Michael Fassbender
✢ CREDITS : NyxBanana
✢ AGE DU PERSONNAGE : Trente-huit ans
✢ JE SUIS : " To begin with, a dog's not mad. You grant that? Well then, you see a dog growls when it's angry, and wags it's tail when it's pleased. Now I growl when I'm pleased, and wag my tail when I'm angry. Therefore I'm mad. " Cheshire Cat
✢ DANS TES POCHES : Trois paquets de cigarettes, un briquet, une vieille photo de ma sœur et l'horrible couvre-chef de Tweedle-Dum. A part être vraiment ridicule, je ne sais pas trop à quoi il sert d'ailleurs...
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : Certains diraient clochard, clodo ou encore SDF ; je dirais plutôt voyageur.
✢ LOCALISATION : Un peu partout. Je voyage beaucoup à vrai dire.

he sees the sign and hollow sky, he sees the stars come out tonight, he sees the city's ripped backsides, he sees the winding ocean drive.
just a cigarette