AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Les conséquences de la première INTRIGUE de WHYDA, c'est par ici ! :proud: :cat:
N'hésitez pas à REMONTER WHYDA sur bazzart ou prd :hin: :fox:

Ce n'est pas parce que le forum a une annexe sur les troubles qu'il est obligatoire de jouer un personnage malade.
UN SAIN D'ESPRIT c'est tout aussi bien. :rabbit: What a Face
Il est obligatoire de BIEN lire les annexes, auquel cas le staff vous mordra les fesses. :ivil:
Nous n'acceptons pas les pseudos à initiales - retournons aux origines simplistes les enfants. :aw:
Entre autre, pour continuer sur les pseudos, les prénoms trop excentriques (drogue, alcool
:chaat: ou autre totalement improbable) sont INTERDITS, merci de rester réalistes. :chaat:
Les personnages du pays des merveilles ne sont pas acceptés, seuls les morts peuvent passer ! :maw:
Le Deal du moment : -17%
Vente Flash : Ecran PC Samsung C27R500FHU
Voir le deal
149.99 €

Partagez | 
 

 Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Anonymous

Invité

Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen Empty
MessageSujet: Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen   Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen EmptyJeu 3 Juil - 21:34



   
Camille Montezuma
Help I'm alive, my heart keeps beating like a hammer


nom ☩ Montezuma. Un nom qui n'évoque pas forcément le célèbre tea time ou la famille de cette chère Queen Elizabeth 2nd. Et pourtant, il s'agit là bel et bien d'un nom anglais. Comme quoi, la vie réserve parfois des petites surprises ... prénom ☩ Camille. Un nom de fille, de garçon aussi. De toute façon, à sa naissance, on s'en foutait pas mal de ce qu'il avait entre les jambes ! C'était plutôt tout ce qu'il y avait à l'intérieur qui était intéressant. Alors Camille. Parce que Camille, ça sonne bien. âge ☩ Vingt-quatre années. date de naissance ☩ Un cinq août, sous une chaleur étouffante dans un hôpital surpeuplé. lieu de naissance ☩ La douce capitale qu'est Londres. Où aurait-il pu naître ? Lui qui n'a connu du monde que de brefs voyages ? statut social ☩ Célibataire, courant inlassablement au cul de cette farouche esquisse d'amour. ce qu'il faisait avant ☩ Serveur, plongeur, jardinier ou tout ce qui pouvait lui filer un peu d'argent. arme ☩ Le parapluie dont il ne se séparera pour rien au monde ( utile quand on veut assommer quelqu'un sans le tuer et encore plus utile contre ... bah la pluie ! )  & le hache du Cheshire. Camille se donne des airs de faucheur avec ce truc-là entre les pattes. traits de caractère ☩ En recherche constante d'affection - Solitaire - Idéaliste - Optimiste - Généreux - Rancunier - Curieux - Casse-cou - Entêté - Impulsif - Tolérant. crédits ☩(c)Raven.






Les questions du chat


conte-nous ta mort ☩ Elle pleurait. Il sentait ses larmes chaudes sur son épaule. Camille maintenait son masque de fer, il n’était plus la conciliante petite chose dont on pouvait se servir à volonté. Son refus signait son arrêt de mort. Sur le siège arrière, elle sanglotait, il l’entendait clairement lutter avec les assauts violents de sa peine. La douleur qui hurlait dans sa voix, à chaque fois qu’elle devait prononcer deux mots, le faisait sourire. Contre ses côtes, le canon froid d’une arme à feu. Il conduisait, silencieusement. Sa vieille voiture s’était soudainement faite corbillard avant l’heure. D’une main, elle le menaçait et de l’autre, elle lui caressait les cheveux tendrement, de ce geste maternel que seule une mère peut avoir pour son enfant. Elle s’excusait aussi, de temps à autre, au détour d’un virage ou en patientant au feu rouge.

Puis, ils se garèrent devant l’hôpital. Il fallait être tout proche pour qu’on puisse prélever les organes encore chaud, qu’on vide ce grand corps svelte, parsemé de cicatrices et qu’on remplisse celui d’un autre. Camille se débarrassa de sa ceinture, lentement, contre les ordres de sa mère. Il pivota, faisant tourner son haut buste pour la regarder droit dans les yeux. Elle allait en finir, elle lui préférait son frère. C’était la survie de l’un contre la mort de l’autre. Effondrée, elle tremblait. Lui, il soutenait son regard, la fixant telle la gargouille hantant les vieux manoirs. À jamais, elle aurait ses yeux plantés sur elle. Depuis l’au-delà, il la fixerait. Essuyant une dernière larme, elle inspira difficilement et susurra :

- Je suis tellement désolée. Je t’aime, mon ange.

Et puis ce fut fini. Son cerveau alla arroser le pare-brise, seule partie de son être qui ne servirait à personne. Il ne fallait surtout pas abîmer le reste. Le reste était précieux, lui, n’était qu’un accessoire.


que penses-tu du pays des merveilles actuel ? ☩
Un paysage parfois ensorcelant, parfois chaotique. Des rencontres heureuses, malheureuses. Des bestioles en tous genres. Peu importe, Camille considère cet univers comme une seconde chance. Bien qu’un nouveau danger se dessine à chaque recoin, il en a l’habitude. Servir d’enfant médicament ou de cible pour toute une faune, une flore, une population délurée, quel est le pire ? Sans aller jusqu’à dire que Camille se sent bien dans cet univers, il fait tout pour saisir la chance d’atteindre les buts qu’il n’a pas réussi à atteindre dans sa première vie. Trouver l’amour, trouver une famille, trouver sa place. Ce qui, vu ces contrées hostiles, reste une tâche bien ingrate ...


et sinon, tu dois bien avoir un endroit préféré en ce lieu, non ? ☩ Le château de la Reine Blanche. Oui, il est parsemé de dangers mais quel endroit ne l’est pas ? Et quelque chose de beau se dégage de la laideur interne de cet endroit. C’est comme trouver une pièce paisible, déserte, dans un asile de fou. Et puis, après tout, ça reste un château ! Un bien étrange, pas franchement accueillant, danger même ! Mais qui préfèrerait la fraîcheur d’un tas de feuille au faux-semblant de chaleur des murs d’un château ? Camille se sent bien dans ce coin, c’est un peu son QG.



Les détails du lièvre


C'est un enfant médicament, créé par ses parents dans le seul et unique but de sauver les fesses de leur fils aîné. Ils aimaient tellement leur premier enfant qu'ils prirent une décision atroce, qui leur persécuta l'esprit jusque dans leurs plus profonds cauchemars. D'ailleurs, par la suite, poser les yeux sur Camille devint un supplice. De son vivant, il n'a jamais été doué avec les sentiments. Véritable bombe à retardement, il vit trop vite, trop fort. Son inexpérience durant tant d'années en matière de sentiment l'a rendu maladroit avec ceux-ci. Incapable de discerner l'amour de l'amitié, l'amitié de la banale complicité naissante. Pour Camille, l'amour se recherche partout. C'est sans doute pour ça qu'il a vagabondé de chambre en chambre, de bras en bras. Cherchant éperdument qu'on l'aime. Mais au final, l'amour est plutôt insaisissable. Paradoxalement, il n'a jamais dit à personne le fameux "je t'aime". L'amour, c'est trop abstrait pour lui et il ne sait pas comment l'identifier en lui. Malgré de très bons résultats scolaires, Camille n'a jamais envisagé un cursus universitaire. Ses parents n'auraient pas payés et en plus, il ne se voyait pas finir médecin ou avocat. Il s'est contenté des jobs à portée de main. Son souci avec les animaux date de longtemps. Ses parents n'en ont jamais voulu et en ont dit tant de mal qu'aux yeux de Camille, ce sont tous des bêtes dangereuses, porteuses de sombres maladies et féroces. Il n'a jamais eu le moindre intérêt pour eux. Élevé plutôt par ses enseignants que par ses parents, il a un vocabulaire riche, une bonne éducation. Clairement, on peut dire que c'est un bon garçon. Bien qu'il ait une certaine tendance à s'emballer très vite et à se déshabiller trop facilement. A failli être papa. Cela l'a terrifié, ce fut même le début de sa fin. Lui qui n'a jamais connu la véritable expérience d'être l'enfant de quelqu'un, comment aurait-il pu être père à son tour ? Mais au final, ce n'était qu'une fausse alerte. Camille reste un grand gamin. Détestant les légumes, il se force à en manger ici parce qu'on ne trouve pas des Mars ou des Maltesers à tous les coins de forêt à Wonderland. D'ailleurs, vous risquez fortement de le croiser, émerveillé par la beauté d'un monde sanguinolent. Plein d'espoir, il compte bien se créer une vie ici, coûte que coûte. Tuer ne le dérange pas. C'est une nécessité en ces lieux et il tâche d'offrir une belle mort à ceux qui le cherchent.





Dernière édition par Camille Montezuma le Ven 4 Juil - 11:19, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité

Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen Empty
MessageSujet: Re: Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen   Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen EmptyJeu 3 Juil - 21:34



   
   
Tes maux et tes mots
I hope it's not too late for me ? Could you just wait for me a while ?
   

P
lic. Ploc. Plic. Ploc.

La vitre froide, envahie. La buée montait, tel un fantôme agonisant, se traînant de part en part sur le verre froid. Le souffle chaud de Camille percutant de plein fouet la fraîcheur de la vitre, créant des arabesques pâlottes. Son rire résonnait en voyant son œuvre, petits détails qui ne changeraient le court de l’existence de personne mais qui allégeait la sienne. Mais déjà, ses forces le quittaient. L’opération avait été rude, on l’avait endormi durant des heures, on lui avait encore prélevé quelque chose. Qu’est-ce que c’était cette fois ? Sombre mystère. Ses parents ne passaient pas souvent le voir, la honte et la culpabilité les ravageant telle la foudre dès que leurs regards entraient en contact avec cet organe vivant, cette seconde chance funeste qu’ils avaient créé.

Comme tous les jours à vingt précises, après une bonne sieste, Camille s’éveilla et rejeta les draps du lit. Ses pieds nus entrèrent en contact avec le sol froid et ses orteils se crispèrent sous l’agression. Déjà, son corps fluet s’envolait pour les bras du médecin. C’était lui qui l’ouvrait, qui se servait dans le magasin humain qu’il était. Qu’est-ce que ça sera cette fois ? Un petit rein tout frais, un peu de sang, un brin de moelle épinière ? Et malgré que ces mains qui l’étreignaient amicalement fussent aussi celles qui le charcutaient, Camille ne recevait d’attention que de sa part. Il était le seul à ne pas agir comme s’il était inexistant ou pire, comme s’il était la misère du monde incarnée.

- Allez viens bonhomme, on va vérifier qu’on n’a pas prélevé le mauvais rein !

Les yeux du gamin, gros comme des ballons de rugby, fixèrent le doc durant de longues minutes. Un éclat de rire, bizarrerie dans ces couloirs silencieux. Et puis deux, deux rires qui résonnaient à la même blague tandis qu’au-delà de la porte, les autres patients attendaient la mort.

*

Et du vent, dans ses cheveux, sur sa peau, au creux de son cou. Enroulé dans son lourd manteau noir, il sentait poindre la fraîcheur automnale. À ses côtés, Travis. Les deux garçons, perdus entre une enfance fraîchement oubliée et une adolescence à peine entamée, avançaient dans les rues de Londres. L’un avait un an de plus que l’autre, Travis paraissait pourtant tellement plus fragile que Camille ! Sa haute silhouette, frêle, svelte, maladive, lui donnait des airs de Mister Jack. Sa peau pâle, ses yeux cernés, ses cheveux sombres. Un cadavre aurait eu meilleure mine après passage entre les mains d’un thanatopracteur. Camille administra une légère tape sur le bras de son grand-frère, accoutumé à ce geste de vague affection, seul et unique rapprochement dont il pouvait se vanter. Dans ses mauvais jours, Travis lui hurlait dessus. Il l’insultait, le rabaissait, l’humiliait sous l’œil traumatisé des parents.

Les parents d’ailleurs. Les deux lions, ayant perdu tout espoir d’aller demander du courage au Magicien. Non, ils restaient passifs. Dépassés par leur vie, dépassés par leur couple, dépassés par leurs enfants surtout. Papa se réconfortait entre les cuisses de la meilleure amie de maman. Maman, elle, préférait dépenser tout l’argent de papa en chaussures, sacs et jolies robes. Elle rentrait à la maison, le visage irradiant de joie, des paquets plein les mains. Elle retrouvait ce mari, la chemise encore moite de ses ébats torrides, sourire aux lèvres, lui aussi. Et chacun se complaisait dans son quotidien. Puis, Travis et Camille entraient. Hécatombe. Adieu sourire, bonjour Tristesse. Plus l’ombre d’un murmure d’apaisement, ni l’idée de s’accoquiner avec son amante ni celle de se payer des talons hors de prix,  ne pouvait alléger leur culpabilité. Ils étaient las. Ils avaient deux fils et avec leurs bêtises, avec leurs erreurs, ils finissaient par se retrouver totalement seuls.

*

Ses doigts sur son front, dessinant des cercles en effleurant à peine son épiderme. Lui, il somnole. Paupières closes, respiration paisible. Elle vient de lui offrir un moment de délice, elle est juste magnifique. Il la sent, contre son flanc, sa peau chaude contre la sienne. Ses mèches blondes, très claires, glissent sur son torse. Telles des fées errantes, elles vagabondent sur ses pectoraux, se prélassent contre son bras. L’une de ses jambes entoure sa cuisse, l’un de ses bras enlace son buste. Elle vient poser sa tête contre sa joue, il sent son souffle frais contre sa bouche. Elle l’embrasse, elle glousse. Soudain, Camille ouvre les yeux et bascule tout le corps sur la droite. Elle explose de rire, le regarde au-dessus d’elle avec le monde dans les yeux. Elle pétille, elle irradie, la pièce toute entière fond autour d’eux tant la chaleur les écrase. C’est l’été, ils se sont connus sur la plage et il a déjà oublié son prénom mais il l’aime encore.

- Les cicatrices, ça donne un air sexy !

Lentement, elle caressa ses côtes. Y gisent de fines lignes rougeâtres, minces souvenirs d’une époque révolue. Un temps où Camille n’était qu’un jouet, une marionnette que dont on peut user et abuser. Il la regarde, perdu dans son sourire, dans ses belles dents légèrement écartées telle une porte ouverte vers le Paradis. Il fond droit sur elle, l’embrasse à l’en étouffer. Elle glousse, elle lui caresse le dos. Camille se recule enfin, libérant la belle des assauts de ses lèvres. À nouveau, elle se perd dans l’exploration de son corps. Au fur et à mesure, elle découvre des cicatrices à plusieurs endroits. Si bien que, peu à peu, son visage perd de sa superbe. Son sourire, illuminant l’esprit de Camille, se ternit. Même ses iris, animés d’une euphorie sans pareille, se calment.

- Pourquoi tu ne m’as pas dit que tu étais soldat ?

Elle le repousse lentement, accablée d’une profonde tristesse. Camille pousse un profond soupir. C’est terminé, il ne s’amusera plus. Désormais, elle ne le voit plus comme un beau mec croisé à la plage. Non, il est devenu un héros national ou un emblème. D’ailleurs, il quitte déjà le lit et commence à se rhabiller. Il hausse les épaules, elle peut le croire soldat après tout ! De toute façon, mis à part une guerre, qu’est-ce qui pourrait causer autant de cicatrices ? La vérité était bien plus douloureuse que ça, bien plus sournoise aussi. Camille l’abandonne, sans un mot. Dommage, il l’aimait vraiment bien celle-là ...

*

Elle s’en voulait. Il l’avait lu dans ses yeux. Ces deux iris larmoyants qui l’avaient fixé tout en tenant l’arme entre des mains tremblantes. Camille n’avait versé qu’une seule larme. Dernière spectatrice de l’immense désert de sentiments qu’avait été sa vie. Durant toutes ces années, il n’avait fait que courir ! Courir en espérant attraper l’amour. Fraternel, parental, amical, passionné. Mais bizarrement, celui-ci était aussi rare qu’éphémère. Encore avait-il pu goûter quelques secondes précieuses à ce met délicat, ressentir quelques émotions, ne pas être un ramassis de vide et d’organes efficaces pour un autre.

- Je suis tellement désolée. Je t’aime, mon ange.

PAN.



   
Derrière le masque

   

   pseudo sur internet ☩ Cal. prénom ☩ Filsdemamère. âge ☩ 20 ans. comment t'es arrivé ici ? ☩ Je suis tombé dans le terrier du lapin blanc, what else ? PRD, sinon  What a Face  tu penses quoi de tout ça ? ☩ Me gusta  :maw:  le code ☩ c'est pas contre vous hein What a Face un dernier mot ? ☩ Trop cool ce fo !  :string: 
   




Dernière édition par Camille Montezuma le Ven 4 Juil - 11:16, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elias Quigley
Elias Quigley

❝ le pays des merveilles reste amoché dans ton coeur ❞

✢ DENTS PERDUES : 910
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2148
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 27/06/2014
✢ PSEUDO : ohmagad, anna
✢ AVATAR : lee pace
✢ CREDITS : (c) money honey et salewperie (a)
✢ AGE DU PERSONNAGE : 35 ans déjà, doux jésus !
✢ JE SUIS : jeannot lapin, le névrosé, le blanc, le retardataire
✢ DANS TES POCHES : une croix en argent, un mouchoir en tissu, une couverture en plumes de jubjub (x1), une lanterne lucioles (x15), des potions répare-tout (x6), des somnicakes et le baromètre à danger du lapin blanc.
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : prêtre, homme de dieu, d'église, de foi, de tout
✢ LOCALISATION : dans la forêt luminescente, à essayer d'apprendre le civisme aux lutins
Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen Tumblr_n5h4t2CGgG1tyhp7yo1_500

✢ JE EST UN AUTRE : caleb, ce bg
Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen Empty
MessageSujet: Re: Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen   Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen EmptyJeu 3 Juil - 22:15

hellcome officiellement, bel homme  :chica: :pervers: :aw: 

et bon courage pour ta fiche  :red: :red: 
Revenir en haut Aller en bas
https://insanekids.forumactif.org/t128-elias-what-is-dead-may-never-die https://insanekids.forumactif.org/t164-elias-jamais-les-crepuscules-ne-vaincront-les-aurores
Invité
Anonymous

Invité

Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen Empty
MessageSujet: Re: Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen   Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen EmptyJeu 3 Juil - 22:23


Merci !!!  :bril: 

J'ai déjà rédigé l'histoire, donc ça devrait aller plutôt vite  :bril:  Mais j'ai la flemme de mettre en page  :mdl:  Donc je ferais ça demain =P

 :nyu: 
Revenir en haut Aller en bas
Posy Mulligan
Posy Mulligan

❝ êtes-vous pion ou reine ? ❞

✢ DENTS PERDUES : 152
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2268
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 25/06/2014
✢ PSEUDO : Pondy*
✢ AVATAR : KathrynPrescott
✢ CREDITS : Sil
✢ AGE DU PERSONNAGE : vingt-trois ans
✢ JE SUIS : Alice
✢ DANS TES POCHES : une ombrelle, des patins et un élastique à cheveux.
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : Projectionniste/Jammeuse dans une équipe de roller derby
✢ LOCALISATION : Le village des arikamis
UC Je suis enrecherche d'un trucdelamortquitue
✢ JE EST UN AUTRE : Not yet ;)
Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen Empty
MessageSujet: Re: Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen   Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen EmptyVen 4 Juil - 0:13

Bienvenuuuuuuue ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://insanekids.forumactif.org/t88-now-is-good https://insanekids.forumactif.org/t285-posy-notebook http://paidmydues.forumactif.org/
Invité
Anonymous

Invité

Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen Empty
MessageSujet: Re: Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen   Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen EmptyVen 4 Juil - 8:15


Merci  :bril:  Trop cool le vava !!! Skins me manque  :mdl: 
Revenir en haut Aller en bas
Jillian Hale
Jillian Hale

❝ si ton cerveau déraille, c'est fini ❞

✢ DENTS PERDUES : 2220
☩ CERVELLES GAGNÉES : 3778
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 25/06/2014
✢ PSEUDO : V. (quentin)
✢ AVATAR : Jennifer Lawrence
✢ CREDITS : wild heart et tumblr
✢ AGE DU PERSONNAGE : 23 nouvelles années au compteur
✢ JE SUIS : Il est l'heure, bienvenue chez le Mad Hatter
✢ DANS TES POCHES : Un pauvre sac à dos; le narguilé furie.
✢ TA VIE : 78/100
✢ ANCIEN METIER : Etudiante en Archéologie
✢ LOCALISATION : Vallée des Larmes ou le Labyrinthe Rouge, à voir, cherche.
Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen 20.51
Sweet innocence

✢ JE EST UN AUTRE : Zeze l'exorcisé
Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen Empty
MessageSujet: Re: Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen   Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen EmptyVen 4 Juil - 8:25

Bienvenue sur le fofo misster avec l'avatar que je connais pas :chica:
Revenir en haut Aller en bas
https://insanekids.forumactif.org/t77-jillian-hale-the-future-you-had-hoped-for-is-now-burning https://insanekids.forumactif.org/t100-jillian-real-yes-bitch-is-not-a-dream
Zoe Walker
Zoe Walker

❝ la mort imprévue fait partie de la vie, il faut bien l'accepter ❞

✢ DENTS PERDUES : 1973
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2558
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 07/05/2014
✢ PSEUDO : sola gratia.
✢ AVATAR : felicity jones.
✢ CREDITS : angel dust.
✢ AGE DU PERSONNAGE : vingt-sept
✢ JE SUIS : un certain lapin blanc.
✢ DANS TES POCHES : rien qui vaille la peine de la tuer ou de la menacer, croyez-moi. sauf si vous êtes friands de poussière, d'une fleur sèche et d'un morceau de champignon gâté.
✢ TA VIE : 96/100
✢ ANCIEN METIER : risk manager, pas très édifiant ou poétique, mais ça payait bien le loyer.
✢ LOCALISATION : ailleurs, au loin, ici.
Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen Tumblr_n5zdvq3has1s5syojo1_500
this is where the evening splits in half, Henry, love or death. Grab an end, pull hard, and make a wish.

pale shadows.
Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen 440462amrrrrr
wowowow:
 

✢ JE EST UN AUTRE : fawny.
Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen Empty
MessageSujet: Re: Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen   Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen EmptyVen 4 Juil - 9:36

BIENVENUE OFFICIELLEMENT SUR WHYDA ! :red: :cc:

Bon courage pour ta fiche, si t'as besoin de quoi que ce soit, on est là ! :cc: :coeur:
LOVE SUR TA TÊTE ! :haan:

_________________


∇ MONSTERS ARE ALWAYS HUNGRY, DARLING.



please feel free to piss in the garden:
 


Revenir en haut Aller en bas
https://insanekids.forumactif.org/t23-zoe-sorry-for-the-blood-in-your-mouth-i-wish-it-was-mine https://insanekids.forumactif.org/t75-zoe-alternate-world
Invité
Anonymous

Invité

Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen Empty
MessageSujet: Re: Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen   Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen EmptyVen 4 Juil - 10:26


Jilian : Merci bien Mademoiselle dont je connais très bien le vava  :siffly: :mdl: 

Zoe : Thanks miss Walker (Texas Ranger? *out* ) :bril: 

Je vais tenter de la finir au plus vite !! Trop hâte de faire mumuse avec l'univers de Wonderland  :dance: 
Revenir en haut Aller en bas
Posy Mulligan
Posy Mulligan

❝ êtes-vous pion ou reine ? ❞

✢ DENTS PERDUES : 152
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2268
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 25/06/2014
✢ PSEUDO : Pondy*
✢ AVATAR : KathrynPrescott
✢ CREDITS : Sil
✢ AGE DU PERSONNAGE : vingt-trois ans
✢ JE SUIS : Alice
✢ DANS TES POCHES : une ombrelle, des patins et un élastique à cheveux.
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : Projectionniste/Jammeuse dans une équipe de roller derby
✢ LOCALISATION : Le village des arikamis
UC Je suis enrecherche d'un trucdelamortquitue
✢ JE EST UN AUTRE : Not yet ;)
Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen Empty
MessageSujet: Re: Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen   Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen EmptyVen 4 Juil - 11:27

Ou alors Brothers and Sisters (pour Walker!) ♥️  :hin: :siffly: :sors: 
Revenir en haut Aller en bas
https://insanekids.forumactif.org/t88-now-is-good https://insanekids.forumactif.org/t285-posy-notebook http://paidmydues.forumactif.org/
Lew Weaver
Lew Weaver

❝ la mort imprévue fait partie de la vie, il faut bien l'accepter ❞

✢ DENTS PERDUES : 1031
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2663
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 06/05/2014
✢ PSEUDO : RUTLEDGE ASYLUM.
✢ AVATAR : aaronjohnson.
✢ CREDITS : heyjude.
✢ AGE DU PERSONNAGE : il avait 25 ans, et pour toujours, il aura 25 ans.
✢ JE SUIS : alice, la gosse.
✢ DANS TES POCHES : ☩ (x4) bombes lapin-fumées ☩ (x1) corde ☩ (x2) potions miniatures ☩ (x1) filet électrique
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : il venait de sortir de la fac, voulait faire sa propre boîte. L'a pas eu le temps, le karma a pas joué en sa faveur.
✢ LOCALISATION : sûrement... sûrement, pft, qu'est-ce qu'il en sait au final. En compagnie de Marley, ça c'est sûr, où exactement telle est la question.
Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen Tumblr_mznznooalS1souo92o1_500

BANG. BANG.

Save myself? From death? is that it? Is that why I've come here? I'm not afraid to die. Times I've welcomed death!


Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen Tumblr_lst38ydk2A1qg39ewo1_500


✢ JE EST UN AUTRE : nopenope.
Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen Empty
MessageSujet: Re: Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen   Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen EmptyVen 4 Juil - 12:06

AZY JE SUIS PAS ENCORE PASSEY PAR ICI. :was: :chica: BIENVENUE PARMINOU MON BEAU. Déjà, j'aime ton prénom, bon dieu Camille sur un mec ça va tellement bien, ça fait raouw.  :pervers: :frfr: IPIS TOBIAS.  :ivil: :hu: J'te souhaite pas bonne chance pour la suite vu que tu as terminé ta fiche, bravo d'ailleurs. :3:
Revenir en haut Aller en bas
https://insanekids.forumactif.org/t22-lew-vous-avez-pietre-allure-monsieur-le-chat-mais-votre-sourire-apporte-du-reconfort https://insanekids.forumactif.org/t74-lew-i-know-what-s-real
Zoe Walker
Zoe Walker

❝ la mort imprévue fait partie de la vie, il faut bien l'accepter ❞

✢ DENTS PERDUES : 1973
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2558
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 07/05/2014
✢ PSEUDO : sola gratia.
✢ AVATAR : felicity jones.
✢ CREDITS : angel dust.
✢ AGE DU PERSONNAGE : vingt-sept
✢ JE SUIS : un certain lapin blanc.
✢ DANS TES POCHES : rien qui vaille la peine de la tuer ou de la menacer, croyez-moi. sauf si vous êtes friands de poussière, d'une fleur sèche et d'un morceau de champignon gâté.
✢ TA VIE : 96/100
✢ ANCIEN METIER : risk manager, pas très édifiant ou poétique, mais ça payait bien le loyer.
✢ LOCALISATION : ailleurs, au loin, ici.
Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen Tumblr_n5zdvq3has1s5syojo1_500
this is where the evening splits in half, Henry, love or death. Grab an end, pull hard, and make a wish.

pale shadows.
Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen 440462amrrrrr
wowowow:
 

✢ JE EST UN AUTRE : fawny.
Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen Empty
MessageSujet: Re: Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen   Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen EmptyVen 4 Juil - 13:09



Bravi, bravu, bravo !
t'es encore entier ? Bieeeen !

J'ai beaucoup apprécié ton style d'écriture et le fait que Camille soit un enfant médicament est très touchant. :bril: :hu: C'est quelque chose de bien triste dans la réalité mais qui peut vraiment être très intéressant en rp et c'est la première fois que je le vois sur un fo, surtout quand c'est bien tourné comme chez Camille où on voit vraiment l'impact que ça a eu sur sa vie (et sa mort :laugh:).  :*-*: On a hâte de voir comment Camille va se débrouiller au pays des merveilles. :fox: 

A
lors comme ça, t'es convaincu(e) que tu peux survivre ici, toi, petit tas de viande ? Vraiment ? Oh, très bien, tu pourras pas dire qu'on t'a pas prévenu, c'est à tes risques et périls de t'aventurer dans cet univers douteux. Qui plus est, tu veux savoir le meilleur ? Tu m'rappelles énormément quelqu'un qui habitait ici, qui appréciait ce monde malgré ses mauvais côtés, on dirait que t'es alice, c'est étonnant comme les esprits peuvent se croiser. Quoi qu'il en soit, ces êtres ne sont plus là et c'est bien pour une raison, mourir une fois c'est une chose, claquer une deuxième fois et ici, c'est une autre histoire. Pour commencer, avant de t'offrir le repos du guerrier, tu vas devoir recenser ta face de rat, parce que certes les dieux du forums sont multi-fonctions mais il faut que tu bouges un peu toi aussi ! Ensuite, tu pourras en toute innocence te diriger vers les liens, les rps, c'est toujours plus amusant de butter du monstre à deux, ou plus, non ? Ceci étant fait, tu pourras toujours par extension, te créer une autre âme en peine, parce que plus y'a de fous, plus ça rigole dans les couloirs ! Et pour finir ? Rien, si ce n'est gaffe à ta tête qui peut bien vite tomber. (au cas où tu l'aurais pas remarqué, nous t'offrons 10 points pour ta validation, sicépabo ça ?)

Le staff de WHYDA te souhaite bon amusement, bon RP et bon décès !  :frfr: :proud:  :chaat:



_________________


∇ MONSTERS ARE ALWAYS HUNGRY, DARLING.



please feel free to piss in the garden:
 


Revenir en haut Aller en bas
https://insanekids.forumactif.org/t23-zoe-sorry-for-the-blood-in-your-mouth-i-wish-it-was-mine https://insanekids.forumactif.org/t75-zoe-alternate-world
Invité
Anonymous

Invité

Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen Empty
MessageSujet: Re: Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen   Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen EmptyVen 4 Juil - 19:07


Posy : MDR ça marche aussi !!  :siffly: 

Lew : Eh non, je ne faisais que t'attendre et tu ne passais pas, je désespérais ...  :aah:  :mdl: 

Merci merci  :maw: 

Zoe : Merci !!! ça fait plaisir que ma fiche ait été appréciée  :haan: 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen Empty
MessageSujet: Re: Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen   Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Camille ◄ We live in cities, you'll never see on screen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Dead or Alive [DVDRiP]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☩ WHAT HAVE YOU DONE ALICE ?  ::  :: Le gouffre sans fond :: Les fiches-