AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Les conséquences de la première INTRIGUE de WHYDA, c'est par ici ! :proud: :cat:
N'hésitez pas à REMONTER WHYDA sur bazzart ou prd :hin: :fox:

Ce n'est pas parce que le forum a une annexe sur les troubles qu'il est obligatoire de jouer un personnage malade.
UN SAIN D'ESPRIT c'est tout aussi bien. :rabbit: What a Face
Il est obligatoire de BIEN lire les annexes, auquel cas le staff vous mordra les fesses. :ivil:
Nous n'acceptons pas les pseudos à initiales - retournons aux origines simplistes les enfants. :aw:
Entre autre, pour continuer sur les pseudos, les prénoms trop excentriques (drogue, alcool
:chaat: ou autre totalement improbable) sont INTERDITS, merci de rester réalistes. :chaat:
Les personnages du pays des merveilles ne sont pas acceptés, seuls les morts peuvent passer ! :maw:
Le Deal du moment :
Nike : 30% de remise supplémentaire sur les ...
Voir le deal

Partagez | 
 

 GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grace Samuels
Grace Samuels

❝ je suis en enfer ! ❞

✢ DENTS PERDUES : 43
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2129
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 05/08/2014
✢ PSEUDO : candies-world
✢ AVATAR : emily browning
✢ CREDITS : avatar: aurélie ; gifs: Tumblr ; signature: à venir ; texte: à venir.
✢ AGE DU PERSONNAGE : vingt-deux ans
✢ JE SUIS : le parfait reflet de la vile Reine de Coeur
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : étudiante en médecine, serveuse dans un bar dans ses temps libres
✢ LOCALISATION : principalement dans le domaine de la reine rouge.
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Tumblr_mviux6mlgj...1_r1_500-4712426
A monster a monster I turned into a monster a monster a monster and it keeps getting stronger

✢ JE EST UN AUTRE : ginny buckley
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Empty
MessageSujet: GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby   GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby EmptyMar 5 Aoû - 18:19



Grace Samuels
une petite citation qui va bien avec ton personnage.


nom ☩ Samuels, quand elle était enfant elle n'aimait pas ce nom de famille, car avec son prénom en plus, ça faisait trop de "s" à la suite, comme un serpent qui siffle. Mais maintenant, cet aspect de son identité ne la dérange plus. prénom ☩ Grace, elle a toujours adoré son prénom, même si les étudiants en français trouvait toujours une ressemblance entre Grace et graisse. Mais ces moqueries ne l'ont jamais atteint, elle passait toujours au-dessus de ça. âge ☩ vingt-deux printemps, la jeunesse incarnée. date de naissance ☩ 22 décembre 1991, juste avant Noël. Pour la signification c'est la classe, par contre pour les cadeaux un peu moins. lieu de naissance ☩ Londres, cette ville qu'elle a toujours adoré, et la ville qu'elle n'aurait jamais voulu quitter. statut social ☩ en couple depuis un an avec un de ses professeurs. Bien évidemment, cette relation devait rester secrète, peu de personne le savait, à part la meilleure amie de Grace, à qui elle ne pouvait rien cacher. ce qu'il faisait avant ☩ elle était étudiante en médecine, pour elle sauver des vies était une vocation depuis sa plus tendre enfance. N'est-ce pas ironique quand on sait qu'elle n'a pas été capable de sauver sa propre vie ? Elle était également serveuse dans un bar de Londres, certains soirs et les week-ends. arme ☩ le glaive vorpalin était à ses côtés lorsqu'elle s'est réveillée dans le Pays des Merveilles. Une arme qui lui vient parfaitement bien. En plus, elle a une ombrelle défensive. traits de caractère ☩ cultivée ☩ impulsive ☩ courageuse ☩ opportuniste ☩ sûre d'elle ☩ hypocrite ☩ débrouillarde ☩ froide parfois ☩ réfléchie ☩ suffisante auprès des nouvelles personnes trouillardes qu'elle croise ☩ dynamique ☩ jalouse. crédits ☩ Aurélie & Tumblr.






Les questions du chat


conte-nous ta mort ☩ Un bruit infernal venait perturber la tranquillité de ce quartier londonien au beau milieu de la nuit. Minuit, on dit bien que c'est l'heure du crime. Ce proverbe n'a jamais été aussi vrai. Dressée, les larmes coulant sur son visage, elle regardait le défilé de voiture devant la maison. Des hommes la visaient avec des armes, et lui hurlaient de lâcher son couteau. Elle semblait déconnectée avec la réalité. Elle ne semblait pas les entendre. Elle les voyait, certes, mais sa perception du son était altérée par ce martèlement infernal. Elle se voyait encore planter une dizaine de fois le couteau dans son corps, et chaque lacération représentait un coup de marteau dans sa tête. Comme si ça faisait du bruit. Ce n'était pas vrai. On entendait à peine les habits se déchirer, la peau craquer sous cette agression. Elle baissa les yeux vers le corps qui baignait dans son propre sang. Un liquide déjà noirâtre, teinté d'une légère touche de rouge. Il avait encore les yeux grands ouverts, et son expression faciale montrait bien la monstruosité de la situation. Elle semblait s'être rendue compte de ce qu'elle venait de faire. Elle s'écroula à ses côtés, le secouant, lâchant le couteau qu'elle avait dans ses mains. Mais l'amour de sa vie ne répondait pas. Elle l'avait réellement fait. Mais elle ne voulait pas en arriver là. Elle ne voulait pas le tuer. Elle voulait juste le faire souffrir, lui montrer la douleur qu'il la forçait à subir. Elle ne voulait pas le tuer. Ou peut-être que si. Elle enferma son visage dans ses mains, hurlant, se couvrant du sang de son bien aimé. Puis, un couinement sourd se fit entendre à l'intérieur de la maison. Elle leva la tête, pour découvrir cette salope au ventre rond. Elle fut prise d'un accès de rage. Elle lui hurlait des insultes, ses larmes coulaient à nouveau. Tout était de sa faute à elle. Elle se releva, reprenant le couteau, et elle s'apprêta à rentrer pour la tuer. Mais un coup de feu fut tiré. Elle s'immobilisa, les yeux écarquillés. Elle fixait toujours la femme qu'elle détestait le plus au monde. Mais cette fois, un filet de sang coulait de son front, et semblait séparer son visage en deux. Prise d'un soubresaut, comme si un marionnettiste venait de couper ses liens, le pantin qu'elle était s'écroula, face contre terre, et s'immobilisa pour l'éternité. Elle n'avait rien vu venir. D'une seconde à l'autre, elle était passé de la lumière aux ténèbres. On se retrouvera en enfer, Grace.

que penses-tu du pays des merveilles actuel ? ☩ Une renaissance, une seconde chance de vivre, bien que loin de chez elle. Elle est heureuse de se retrouver ici. Car depuis son histoire d'amour, elle n'avait plus eu l'impression de vivre durant des mois lors de sa véritable vie. Ici, les défis qui lui sont proposé, les combats, jamais elle ne s'est sentit aussi vivante. Elle semble n'avoir peur de rien désormais, car elle a déjà connu la mort. Elle connait l'angoisse de disparaître. Maintenant, elle n'a plus peur de la mort, comme si elle l'avait surmonté. Si on lui a donné une seconde vie, c'était pour qu'elle en fasse quelque chose. Elle laissa donc derrière elle cette vie d'étudiante pour devenir cette Grace du Pays des Merveilles. Celle qu'on peut craindre mais en même temps admirer pour son courage. La démolition du Pays des Merveilles représente également une nouvelle source de vie. L'adrénaline qui court dans ses veines lors des combats avec les créatures habitant ce monde, l'instabilité de cet univers, oui, elle adore ça. Elle se sent plus vivante que jamais. Et elle adore ça.

et sinon, tu dois bien avoir un endroit préféré en ce lieu, non ? ☩ Bizarrement pour beaucoup, elle aime se sent le mieux dans le domaine de la Reine Rouge. Tout le monde fuit cet endroit, mais Grace aime s'y balader, frapper les quelques cardes qui y traînent, et se perdre dans les dédales des salles du château. Elle ne s'est pourtant pas encore aventuré dans le labyrinthe ou encore dans la salle des tortures. Elle trouve cet endroit fascinant, cherchant à déterminer le caractère de son ancienne propriétaire. Des cadavres, des murs constitués de chair, les salles plus macabres les unes que les autres. Oui, elle trouve cet endroit fascinant. C'est pour ça qu'elle y reste la plupart du temps, pour tenter de percer les mystères qui bercent cet endroit. Néanmoins, ça ne l'empêche pas de voyager dans les différents domaines du Pays des Merveilles. Elle aime ce monde, elle l'explore donc en conséquence.



Les détails du lièvre


Niveau situation familiale, il n'y a jamais rien eut de passionnant à raconter. Ça a toujours été le bonheur parfait, avec quelques conflits avec les cousins, mais au sein des Samuels, il n'y a jamais rien eu à déplorer. La banalité. Grace vivait heureuse protégée par ses parents, et tapant contre les racailles qui embêtait son petit frère Charly. Peut-être que son père n'était pas assez proche d'eux au goûte de Grace, souvent en déplacement pour le travail, mais ils n'y pouvaient rien. Elle s'est récemment passionnée pour les creepypastas, ces histoires racontées sur Internet qui sont censée faire peur. Grace n'a eu peur que sur certaines, mais sinon elle était fascinée par la folie plus ou moins bien décrite dans les lignes de ces histoires sordides. Quand bien sûr ça dépassait la description immonde d’œil arrachés de leurs orbites ou autres détails écrit juste pour qu'on vomisse notre quatre heures. Pour elle, sauver des vies à toujours été une vocation, depuis sa plus tendre enfance. La vue du sang ne l'a jamais effrayé, contrairement à la plupart de ses chochottes d'amies qui jouaient les pauvres princesses pleurnicheuses dès qu'elles voyaient une goutte de sang. Lorsqu'elle est entré à la faculté de médecine, elle s'est faite plutôt discrète les premiers temps, mais pas assez apparemment, car un de ses professeurs, le professeur de biologie en l'occurrence, l'a repéré assez rapidement. Grace, au fur et à mesure est à son tour tombée amoureuse de lui, et ils se sont lancé dans une relation quelque peu compliquée, cachée pour éviter les on-dits et les rumeurs et commérages de quartier. Elle n'a jamais été du genre populaire durant sa scolarité, elle était plutôt connue pour être celle qu'il ne fallait pas emmerder. Elle était très gentille, oubliez cette image de voyou que le terme qu'on utilisait pour la définir pourrait créer dans votre esprit. Grace était surtout du genre à ne pas se laisser marcher sur les pieds, donc quand une de ces pimbêches essayait de la rabaisser, Grace sortait les griffes et répondait sans peur. Elle était aussi la protectrice des âmes harcelées. Elle aurait pu travailler dans le social, après tout, mais la médecine l'a toujours attiré. Avant son professeur de biologie, elle n'est jamais tombé amoureuse de qui que ce soit. Bien sûr elle a eu quelques "crush" durant son adolescence, mais jamais elle n'a ressentit l'amour qu'elle ressentait pour son cher professeur, l'amour de sa vie comme elle aimait dire. Très tôt elle a voulu prendre son indépendance, et donc quitter le cocon familial. Elle voulait découvrir le monde, Londres surtout, et c'est donc en courant qu'elle s'est rué vers la capitale. Elle s'est rapidement trouvé un petit boulot de serveuse dans un bar de la ville, job qu'elle n'aimait pas plus que ça, mais qui lui offrait au moins suffisamment d'argent pour qu'elle s'en sorte. Malgré ses airs de félin sauvage, Grace a toujours voulu vivre une romance comme dans un conte de fée. Comme les princesses Disney. Qu'un jour, elle croise la route de son Prince Charmant qui la comblerait sur tous les points. Oui, c'est niais, oui elle est fleur bleue. Mais oui, Grace voulait tout ça. Et elle l'a toujours voulu. Et c'était ce qu'elle avait obtenue avec son professeur. Elle a toujours été sportive, bien qu'elle n'aimait pas tellement courir. Mais la nage, l'équitation, la gymnastique, elle a même touché à quelques sports d'équipe comme le basket-ball. Elle était une petite pile électrique lorsqu'elle était plus jeune, alors ses parents l'ont inscrit à beaucoup d'activités sportives et scolaires. Et elle adorait bouger, donc tout le monde était content. Elle n'a jamais suivi la mode. Elle avait son style à elle, et peu importait l'avis des autres.





Dernière édition par Grace Samuels le Ven 15 Aoû - 11:13, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://insanekids.forumactif.org/t321-grace-obsession-sounds-like-a-lovely-lullaby https://insanekids.forumactif.org/t368-grace-close-enough-to-kill
Grace Samuels
Grace Samuels

❝ je suis en enfer ! ❞

✢ DENTS PERDUES : 43
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2129
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 05/08/2014
✢ PSEUDO : candies-world
✢ AVATAR : emily browning
✢ CREDITS : avatar: aurélie ; gifs: Tumblr ; signature: à venir ; texte: à venir.
✢ AGE DU PERSONNAGE : vingt-deux ans
✢ JE SUIS : le parfait reflet de la vile Reine de Coeur
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : étudiante en médecine, serveuse dans un bar dans ses temps libres
✢ LOCALISATION : principalement dans le domaine de la reine rouge.
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Tumblr_mviux6mlgj...1_r1_500-4712426
A monster a monster I turned into a monster a monster a monster and it keeps getting stronger

✢ JE EST UN AUTRE : ginny buckley
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Empty
MessageSujet: Re: GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby   GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby EmptyMar 5 Aoû - 18:20



Tes maux et tes mots
une petite citation, toujours et encore.



« Q
uelle jolie petite fille que vous avez là Meredith. »
La concernée sentit le rouge lui monter aux joues. Ce qui entraînait souvent d'autres débordement d'affection venant des personnes qu'elle rencontrait. « Vraiment Meredith, elle va devenir une très belle femme, il faudra la surveiller ! » Elles riaient, même si la petite Grace ne comprenait pas vraiment pourquoi. Pourquoi devait-elle être protégée si elle devenait jolie ? Ou très belle, comme la dame le disait. Grace aimait s'imaginer comme les princesses qu'elle regardait à la télé. Avec de longs cheveux bouclés, des yeux de biche et une voix cristalline. A chanter dans son boudoir, attendant le retour de son mari. Même si, pour tout dire, cette vie de princesse l'aurait certainement exaspéré. Non, elle était bien trop active, même avec son jeune âge, pour passer ses journées à s'occuper de ses cheveux ou de sa peau. Ce n'était pas son genre. Même si elle ne dirait jamais non à de magnifiques cheveux, ça c'était sûr.

« Et que veut-elle faire plus tard cette petite princesse ? » Grace se redressa, un sourire timide mais joyeux à la fois. On pouvait même déceler un peu de fierté dans son attitude. « Je voudrais devenir médecin plus tard. » La surprise et un soupçon d'admiration pimentait maintenant les yeux de l'inconnue un peu âgée qui se tenait devant elle. Sans doute qu'elle s'attendait aux métiers bateau comme puéricultrice ou même mannequin. Peut-être même princesse d'un grand château pour les gamines de son âge qui n'avaient pas encore de vision réaliste de la vie qui les attendait. Ses petites-filles devaient faire parties de ses écervelées. Grace les connaissait de loin, elles étaient dans la même école. Mais elles ne se parlaient pas du tout, n'ayant pas les mêmes camarades de classe et surtout les mêmes occupations. Lorsqu'elles s'imaginaient défiler sur les podium, Grace jouait aux médecins avec ses copines. Oui, pour elle c'était une vocation, comme si elle devait l'être. Comme si son destin le lui dictait. « C'est impressionnant de voir qu'une petite fille veuille faire médecin » disait-elle en regardant Meredith Samuels. Cette dernière affichait elle aussi un sourire fière, mais doux à son interlocutrice. Oui, elle était fière de sa fille, mais non elle n'en profitait pas. Elle voulait que sa fille fasse le métier qui lui plaisait, c'est tout. La vieille dame se tourna à nouveau vers Grace. « J'espère en tout cas que tu y arriveras ! Je suis persuadée que ta famille fera tout pour que tu réalises ton rêve. » Grace sourit d'autant plus. Elle se voyait déjà soigner des gens, assise dans son bureau, à s'occuper des plus démunis comme des bourgeois d'Angleterre. Elle serait reconnue dans le métier. Tout le monde l'apprécierait pour sa patience et son écoute. Elle voyait des enfants lui offrir des dessins qu'elle accrocherait ensuite aux murs, à côté des diplômes et du serment d’Hippocrate. Ses murs en seraient recouverts. Un magnifique patchwork de couleurs et de formes abstraites, mais le tout rendrait son bureau un peu plus joyeux et attrayant pour tout le monde. Son téléphone ne cesserait de sonner pour des urgences, peut-être même aurait-elle des malaises dans sa salle d'attente. Créer un besoin chez les gens, et vivre de ce besoin. Vivre dans l'incertitude, sans s'enliser dans la routine. C'était ce qu'elle voulait. Les podiums l'importaient peu. Elle voulait sauver des vies, simplement.

Des petits cris de bambin se firent soudainement entendre dans la pièce. Grace se redressa alors, et jeta son regard sur ses origines. Son petit frère Charly commençait à gigoter dans sa balancelle. Il se réveillait doucement de sa sieste qu'il faisait depuis environ deux heures. La jeune fille regarda sa mère, pour savoir ce qu'elle devait faire. D'un signe de tête, sa mère lui confirma qu'il était l'heure pour le bébé de manger. C'était le moment préféré de Grace. Depuis quelques semaines, elle avait enfin l'autorisation de donner le biberon à son petit-frère. Elle était suffisamment grande pour le prendre sans le faire tomber. Et ça la rendait dans tous ses états. Les cris se firent plus soutenus, indiquant que Charly avait effectivement faim. Pendant que sa mère allait chercher un des biberons qu'elle allait soigneusement préparer, Grace était fasciné par l'instinct maternel que sa mère possédait. Elle savait exactement que ce Charly avait quand il pleurait. S'il fallait le changer, le nourrir ou le faire rire avec ses peluches toutes douces. Avait-elle été aussi sûre d'elle lorsque Grace était à la place de Charly ?

La dame restait silencieuse, mais continuait de regarder Grace avec un regard doux et rêveur. Elle était bien mature pour son jeune âge, il était rare de voir des petites filles comme elle. Sachant pertinemment ce qu'elle voulait faire de sa vie. Et qui semblait si heureuse de ce qu'elle avait. Comme si elle vivait dans une bulle de bonheur qu'on serait bien sot de vouloir éclater. Ou alors bien mesquin. Pourquoi ferait-on du mal à ce véritable visage d'ange ?

Sa mère revint avec un biberon dans les mains, remplit d'un lait maternel adapté à l'âge du bébé. Grace sauta de sa chaise et s'approcha de la balancelle de son petit-frère attendant que Meredith la rejoigne. Elle tendit sa petite main vers le biberon que sa mère lui tendait avec douceur. Elle devait le tenir le temps que sa mère prenne le bébé dans ses bras, en toute sécurité, pour ensuite le poser sur les genoux de Grace. Cette dernière n'attendit pas pour aller se réfugier dans le fauteuil familial afin d'accueillir Charly à bras ouverts. Il ne tarda pas à arriver, porté par Meredith. Grace surveillait du coin de l’œil les réactions de la dame. Elle semblait profondément attendrie par la scène qui se déroulait sous ses yeux. La fillette reporta néanmoins rapidement son attention vers son frère, qui fut délicatement posé sur ses jambes. Sentir cette masse vivante était encore une sensation nouvelle, mais de plus en plus familière au fur et à mesure que sa mère l'autorisait à lui donner le biberon. Un sourire se dessinait de plus en plus sur le visage de la brunette. Qu'est-ce qu'elle était heureuse de pouvoir aider un peu ses parents, de nourrir son frère, de le protéger aussi en quelque sorte. Doucement, Grace reproduisit les mouvements qu'elle observait chez sa mère depuis des mois. Elle porta le bout caoutchouteux du biberon vers la bouche de son petit-frère, qui eut tôt fait de le mettre entièrement dans sa bouche. Avec des bruits de sucions, le bébé buvait son lait, tout en regardant autour de lui, et parfois les yeux de sa grande-sœur. Elle en était ravie. Elle ne pouvait s'empêcher d'inspirer profondément, pour sentir l'odeur que dégageait son frère. Une odeur de bébé, comme on aime le dire. Et elle aimait beaucoup cette odeur. Peut-être était-ce aussi parce qu'elle aimait beaucoup Charly. Elle leva les yeux vers sa mère, qui gardait un œil sur sa fille, pour éviter tout risque d'accident. Mais elle lui souriait, émue de voir cette union fraternelle. Beaucoup d'enfants devenaient presque ingrats à la naissance d'un bébé, mais Grace avait été très impatiente de découvrir son frère. Des soucis écartés, une aide supplémentaire apportée. Meredith était fière de la famille qu'elle formait avec son mari et ses deux enfants. Ils avaient tout l'amour dont ils avaient tous besoin. Tout allait pour le mieux.


G
race posa les paquets en riant, tout en laissant le passage libre pour sa meilleure amie Sabrina. La blondinette se trouva un passage afin d'entrer dans l'appartement, et se dirigea immédiatement vers le salon. Grace ferma la porte à clef comme à son habitude, et la rejoignit bien vite, traînant derrière elle les sacs de ses achats. Elles revenaient tout juste d'une virée shopping qui avait été possible grâce à Meredith Samuels. Elle avait donné un bon chèque à sa fille pour son anniversaire, et après des semaines de révisions pour ses examens, Grace s'était accordée une pause. Toute une après-midi en fait. Heureusement qu'elle avait tout travaillé par avance, sinon elle resterait toute sa vie dans ses livres de la faculté. Et ce n'était clairement pas ce qu'elle aimait le plus. Elle travaillait dur pour obtenir des bonnes notes et son diplôme, mais elle restait après tout une jeune femme. Elle avait besoin de sortir. De faire la fête parfois. Alors durant plusieurs semaines elle restait cloîtrée chez elle, n'acceptant la présence de sa meilleure amie que dans l'optique du travail, mais lorsqu'elle avait tout fini, elle n'hésitait plus à aller en boîte ou chez ses amis pour fêter ses pauses tellement méritée. On disait souvent d'elle qu'elle était une fille un peu coincée. C'était clairement les gens qui ne la connaissaient pas qui la jugeaient ainsi.

Sabrina s'écroula sur le canapé de son amie, faisant comme si elle était chez elle. C'était un peu le cas d'un côté. Sabrina était étudiante dans la même faculté que Grace, mais elle ne vivait pas avec elle. Elle vivait en colocation avec un garçon qu'elle ne pouvait pas voir en peinture, et dès qu'il était chez eux, la blondinette se précipitait chez son amie en se plaignant de son colocataire. Ce qui arrivait presque tous les jours. Ça ne dérangeait aucunement Grace, voyant dans ces visites intempestives une occasion de discuter, de travailler, et surtout de ne pas être seule. Car oui, elle se sentait terriblement seule parfois dans son appartement. Mais elle l'avait choisi, se persuadant qu'elle obtiendrait de meilleurs résultats si elle n'était pas dérangée par quelqu'un tout le temps. Mais finalement, la présence de Sabrina la rassurait. Elles avaient déjà parlé de s'installer ensemble l'année suivante, après les vacances d'été. Du moins, si son amie n'avait pas tué son colocataire entre temps bien sûr. Sinon c'était en prison que Grace lui rendrait visite pour lui donner une copie de ses cours.

Grace chercha deux bouteilles de soda, et les posèrent sur sa table basse, tout en allumant la télévision. C'était devenu un rituel entre elles. Elles sirotaient un soda tout en regardant des séries à l'eau de rose, qui normalement ne les auraient jamais attirés. Mais c'est toujours plus drôle de regarder des émissions chiantes avec des amis. On se moque, on rigole, on papote, on s'énerve sur la réaction des personnages. Mais la plupart du temps, les deux copines se contentaient de jeter quelques coups d’œil furtifs sur la télévision et discutaient surtout des ragots et des relations qu'elles entretenaient avec les tiers personnes. Sabrina était la reine pour se dégoter des garçons bizarres. Apparemment, le dernier en date aurait un vilain fétichisme sur les pieds. Il aurait même demandé des choses étranges à Sabrina durant leurs rapports, ce qui avait bien évidemment refroidi cette dernière. Et ça, Grace le savait presque en temps réel. Lorsqu'elle n'avait pas éteint son téléphone pour essayer d'étudier sans le harcèlement de sms de Sabrina. Alors, elle pouvait être certaine de son amie viendrait en trombe dans son appartement pour tout lui dire. Oui, même vers minuit. Elle se doutait bien que Grace dormait rarement avant trois heures du matin les veilles d'examens. Ou même en temps normal d'ailleurs. Sabrina l'avait plaqué depuis cet épisode qu'elle considérait comme tragique, mais elle était déjà en vu sur un autre garçon de la faculté. Sa vie sentimentale semblait tellement plus palpitante que celle de Grace. Elle sortait rarement avec des garçons, seulement lorsqu'elle en était amoureuse, ou qu'elle pensait l'être. Mais depuis quelques mois, elle restait inlassablement célibataire. Ce qui commençait à mettre la puce à l'oreille de son amie. Elle comptait d'ailleurs la cuisiner à ce sujet le soir même d'ailleurs.

« Et toi alors, qu'est-ce que tu me caches ? » Grace finit de boire sa gorgée de soda, avant de cligner plusieurs fois des yeux vers son amie. Elle ne comprenait pas où elle voulait en venir avec sa question. Elle ne lui cachait rien. Ou presque. « Hein ? » « Oh s'il te plaît, ne fais pas l'innocente ! Tu sais très bien de quoi je parle ! » Doucement, Grace posa son soda, tout en essayant d'avoir l'air d'une fille qui ne savait vraiment pas où elle voulait en venir. Mais connaissant Sabrina, bien sûr qu'elle se doutait de quelque chose. Mais elle ne pouvait s'imaginer sa petite Grace dans une affaire aussi compliquée. « Arrête immédiatement ton cinéma ! Heureusement que tu n'as pas fait une école de théâtre, tu aurais été recalée avant même d'y avoir été admise ! » Cette remarque fit sourire Grace malgré tout. Son amie avait toujours des punchlines assez étranges, et la plupart du temps loin d'être drôles. Mais elle les aimait bien quand même. Elle releva les yeux vers la blondinette, qui scruta son regard comme s'il passait sous un scanner à rayons x. Et là, une expression d'hystérie se lisait sur son visage. « Toi, t'es amoureuse ! Qui c'est ? J'le connais ? Il est à la fac ? Crache le morceau bon sang ! » Grace souriait de plus en plus, et elle se mit même à pouffer de rire au fil des questions de son amie. Le rouge lui monta aux joues. Depuis son enfance elle n'était plus vraiment timide, mais dès qu'il s'agissait de parler de ses affaires de cœur, elle rougissait. C'était comme ça, et elle ne pouvait rien y faire. Lorsque Sabrina calma l'avalanche de questions qu'elle posait à son amie, Grace se rapprocha d'elle, comme si elle avait peur que quelqu'un d'autre n'entende ce qu'elle voulait lui dire. « D'abord, tu dois me promettre de ne rien dire à personne. Je suis sérieuse Sabrina personne ne doit savoir. » « Oh arrête donc avec ton air sérieux comme ça ! On dirait que tu vas m'annoncer que tu sors avec un prof. » L'air inchangé de Grace tapa dans l’œil de la blondinette, qui ne réagit pas durant quelques secondes. Et lorsqu'elle le remarqua, elle ouvrit grand la bouche et les yeux, prête à pousser un cri. Grace lui serra alors le bras, en la fixant avec un air mauvais. Qu'elle se la ferme pour une fois, c'était tout ce qu'elle demandait. Sabrina plaqua une main sur sa bouche, tout en ayant les yeux rivés vers ceux de la brunette. « T'es sérieuse ?! » « Promets-moi de ne le dire à personne. S'il te plaît. » Sabrina leva alors la main droite, libérant finalement sa bouche. « Croix de bois, croix de fer, si je mens je vais en enfer. »* Grace acquiesça, et se rapprocha un peu plus de son amie. Elle était tout de même soulagée de pouvoir enfin lui en parler. « Alors voilà. C'est avec Monsieur Stunford. » « Le prof de bio ? T'as pas prit le plus moche ma vieille ! Raconte tout, je veux tout savoir ! » Grace souriait. Comme une gamine amoureuse. « En début d'année... » « Et t'as pas perdu de temps en plus ! » « Chut ! Tais-toi sinon j'te dis rien. » Sabrina mima alors le fait qu'elle fermait sa bouche avec une fermeture éclair, et attendit impatiemment que son amie lui dévoile tous les détails. Grace prit une grande inspiration, essayant d'ignorer les papillons dans son ventre qui voletaient sans fin. C'était toujours ainsi lorsqu'elle pensait à lui. « En début d'année donc, quand je suis arrivée dans sa salle, je me suis tout de suite sentie bien. Couvée par son regard tu vois ? Il n'arrêtait pas de me regarder, quand il expliquait ce qu'il allait nous enseigner pendant l'année. Moi je n'y faisait pas tant que ça attention. J'étais concentrée sur ce qu'il disait. Et puis, au fil des semaines, j'ai trouvé qu'il changeait de comportement avec moi. Il me lançait des signes tu vois ? Il ne venait pas vraiment me parler en-dehors des cours, juste pour me dire bonjour. Ça a duré plusieurs semaines comme ça. Mais en classe, parfois il cherchait mon regard, et quand je le regardais, il me souriait. Il n'avait pas ce comportement avec les autres filles. Rien qu'avec moi. Comme dit, il me lançait des signes. Super discrets, pour ne pas qu'on se doute de quelque chose. Mais il me touchait souvent la main lorsqu'il passait près de mon bureau par exemple. Mais en fait il passait beaucoup de temps à me regarder, à me faire des gestes anodins pour qu'il n'y ait que moi qui les comprenne. Il me rendait dingue. A chaque cours, on s'amusait presque à s'envoyer des signes pendant que les autres travaillaient. Et une fois, il m'a invité à boire un café, dans la salle de pause de la fac, mais il m'a quand même payé un café. Enfin un thé, parce que j'aime pas le café. Et on a discuté de tout et de rien ensemble. Tu aurais vu comment il me regardait, c'était fou. Mon cœur était sur le point d'exploser à chaque fois qu'il clignait des yeux. On a bien parlé pendant une heure comme ça, et ça s'est arrêté là. Mais la semaine d'après il m'a à nouveau proposé de prendre un café, pareil à la faculté, mais j'étais trop heureuse ! Et c'est là qu'il m'a dit qu'il était attiré par moi, mais que bien sûr il ne pouvait pas afficher notre relation à cause de sa femme et de la convention du ''un prof ne doit pas sortir avec une élève''. Quelle connerie ça d'ailleurs, enfin bref. On s'est déjà retrouvé plusieurs fois après les cours, mais pas très longtemps tu vois, pour éviter que les gens se doutent de quelque chose. Il ne s'est pas encore passé quelque chose si c'est ce que tu te demandes, comme dit pour l'instant on a trop peur qu'on découvre tout sur nous. Mais ce n'est pas plus mal. Tu vois, j'me sens un peu comme une princesse, avec son prince charmant. Une relation hyper platonique, mais tout de même pimentée par des petites attentions du quotidien. C'est super agréable de me sentir aimée par lui, t'imagine même pas, j'ai jamais ressentit un sentiment si fort pour quelqu'un d'autre. Je crois que j'ai trouvé le bon Sabrina. Genre, le bon ! Et en plus, il m'a proposé de partir avec lui en Italie pendant les vacances d'hiver ! Regarde. » Elle se leva de sa place et attrapa un prospectus dissimulé dans un tiroir de son meuble de télévision, et retourna vers Sabrina avec de magnifiques photos de paysages italiens. « Il a glissé ça dans ma boîte aux lettres l'autre jour, tu peux pas savoir comme j'ai hâte d'y être ! » Sabrina inspecta le prospectus, apparemment abasourdie par toutes ces révélations. « C'est pour ça que tu ne voulais pas partir à Paris avec moi vilaine ! » Mais elle était tout de même heureuse pour son amie, ça se voyait. La voir si juvénile, si amoureuse, ça lui faisait chaud au cœur. Elle rendit le prospectus à Grace. Mais une chose la tracassait. « Ça ne te dérange pas d'être la maîtresse -enfin presque- d'un homme marié ? » L'intéressée leva les épaules. « On n'en a pas encore parlé. Mais tu crois pas que s'il me propose de partir avec lui, c'est justement parce qu'il va bientôt laisser tomber sa femme ? » Sabrina leva à nouveau les épaules. « Il peut très bien vouloir se créer une double vie. Genre une vie avec toi et une autre avec sa femme. » Grace baissa les yeux. C'est vrai qu'elle n'avait pas vu les choses sous cet angle. Mais s'il ne l'aimait pas, pourquoi lui avoir proposé de partir avec lui ? Et il ne lui ferait pas tous ces signes pour lui montrer discrètement son amour. Ce n'était pas un comportement qu'il prendrait s'il n'était pas sûr de ses sentiments. Il s'en ficherait après tout. Si elle était persuadée qu'il l'aimait malgré tout, Grace nota dans un coin de sa tête d'aborder avec lui cette histoire de femme.« Je ne veux pas que tu souffres Grace. Mais je suis bien mal placée pour te dire quoi faire. Mais sache simplement que s'il te fait souffrir, j'irai lui couper les couilles ! » Grace souriait à nouveau. « Je sais ce que je fais Sabrina, ne t'en fait pas. Je ne me lancerai pas là-dedans sinon. Mais merci de t'inquiéter pour moi, c'est gentil. » « Ce n'est pas être gentille, c'est être ton amie. » Grace posa sa tête sur l'épaule de son amie, qui lui caressait le dos. Elle pouvait vraiment compter sur elle, au moins. Et ça lui faisait un grand bien de tout lui avoir dit. Elle était libérée d'un poids. Et à présent elle pouvait pleinement se consacrer à ses études, et à son histoire d'amour.
* en français dans le texte.


U
ne énième déception. Une énième douleur qui affaiblissait son cœur meurtri. Il n'était pas venu la rejoindre. Il l'avait laissé plantée là, au milieu de cet aéroport londonien, à le chercher désespérément des yeux. Une heure. Puis deux. Puis trois. Ça n'en finissait plus. Elle retenait ses larmes de tristesse et de honte. Sa valise à la main, elle attendait. Encore et toujours. Dès qu'elle voyait une silhouette qui lui ressemblait, elle bondissait. Mais quand elle se rendait compte que ce n'était pas lui, elle redescendait brutalement sur Terre. Et elle se rasseyait, tristement. Elle soupirait, guettait les alentours ainsi que le panneau d'affichage. Mais l'heure d'embarquement approchait. Elle n'avait pas de billet, elle pensait qu'il allait le lui payer pour leurs vacances. Néanmoins, il ne venait pas. Il était absent. Encore. Il lui donnait des rendez-vous, mais il n'y venait jamais. Comme s'il aimait jouer avec ses sentiments. Comme s'il aimait la faire souffrir. Peut-être aurait-elle due écouter Sabrina finalement. Et s'éloigner de lui. L'oublier. Mais le problème, c'était qu'elle l'aimait. Elle l'aimait plus que tout au monde. Même plus que sa propre vie. Alors quand il l'ignorait, que lui restait-il de cette misérable vie ? Que pouvait-elle faire sans lui ? Comment pouvait-elle vivre sans lui ? Elle s'était imaginé dans ses bras, dans une magnifique robe blanche, elle s'était imaginé porter ses enfants, elle s'était imaginé vieillir à ses côtés. Mais toutes ses croyances, tous ses souhaits, tous ses espoirs partaient à nouveau en fumé. Et cette fois, elle ne se voyait pas s'en remettre. Bien trop de fois il l'avait fait souffrir, lui avait donné de faux espoirs. Elle avait mal. Son cœur lui faisait mal. Ses pensées n'étaient portées que sur une seule chose, une seule envie, un seul échappatoire possible : la mort.

Rentrée chez elle, elle ne prit pas la peine de verrouiller sa porte. Les larmes coulaient à présent à flot sur ses joues. Elle les laissait s'en aller. Elle n'arrivait plus à les empêcher de courir sur son visage. Même un fin filet de morve connectait son nez avec ses lèvres, mais elle s'en fichait. Plus rien n'avait d'importance. Elle était comme vidée de toute émotion, sauf la tristesse qui l'animait et cette envie de mourir qui la prenait aux tripes. Presque sans s'en rendre compte, elle attrapa une feuille et un stylo. Machinalement, elle écrivit juste quelques mots, peut-être pour essayer de le faire culpabiliser. Pour lui dire que c'était sa faute si elle en était arrivé là. Qu'elle avait réussi à supporter beaucoup de chose, mais que cette fois-ci, c'était la dernière. Elle n'en pouvait plus de cette situation. Il l'aimait, mais il ne le lui prouvait pas. Le lui avait-il seulement dit ? Il en était peu probable, maintenant qu'elle y pensait. Elle avait simplement décrypté les signes qu'il lui envoyait. Mais il ne lui avait jamais dit en face, avec ses propres mots. Ils vivaient cachés. Et dans le mensonge.

Grace sut ce qu'elle allait faire. Elle se dirigea vers la salle de bain, s'en sans rendre vraiment compte. Elle essuyait mollement ses larmes pendant son trajet. Juste parce qu'elles la dérangeaient pendant sa marche. Arrivée dans sa salle de bain, elle ouvrit le robinet de sa baignoire. Elle entendit à peine l'eau couler. Elle n'y faisait même pas attention. Elle fit quelques pas pour se retrouver devant son lavabo, et surtout face à son miroir. Elle jeta un dernier coup d’œil à son reflet. Une pauvre fille avec les cheveux en bataille, avec les yeux bouffis et rouge, la peau pâle et les lèvres mordues jusqu'au sang. Elle aurait pu faire peur à n'importe qui. Et cette image redoubla l'écoulement de ses larmes. Comment pouvait-elle imaginer que Monsieur Stunford pouvait tomber amoureux d'une fille fragile comme elle ? Il se moquait d'elle depuis le début. Il s'amusait à la faire souffrir. Toute cette tristesse qu'elle avait en elle, c'était par sa faute. En temps normal, elle lui aurait rendu sa méchanceté en la multipliant par cent. Mais là elle n'avait plus la force de se battre. Son cœur était brisé. Elle ne se voyait plus vivante. Elle n'y arrivait plus. Tout son monde s'était écroulé. Par sa faute. Il allait gagner. Il allait la voir morte.

Elle ouvrit un de ses placards, et attrapa un de ses scalpels. Elle en avait depuis son entrée à l'université, mais c'était simplement pour soigner les cors aux pieds de ses amis. Elle seule le faisait sans demander d'argent en échange. De la gentillesse gratuite. Elle regarda quelques instants le reflet de la lumière émanant de l'ampoule au-dessus d'elle. Elle joua avec ce faisceau lumineux quelques secondes, comme pour retarder l'échéance. Retard qui ne fut pas bien long cependant. Elle retourna en arrière, et sans même prendre le temps de se déshabiller, elle s’immisça dans son bain, à moitié remplit maintenant d'une eau plutôt tiède. Au moins, elle ne mourra pas de froid avant de se vider de son sang. Quand elle y fut allongée, elle regarda à nouveau la lame de son scalpel, et se décida à sauter le pas. Le pas de la délivrance. Elle n'allait plus jamais souffrir. Que ce soit à cause de lui, ou à cause des hommes qu'elle aurait pu rencontrer. Elle allait enfin être libre.

Elle redressa son arme, alors qu'elle levait doucement son bras gauche. Sa peau était pâle, lisse, on pourrait presque voir ses veines à travers. Comme si on lui indiquait où il fallait qu'elle coupe. C'était étonnant comme le corps était bien fait. Il indiquait même où elle pouvait mourir. Elle rapprocha la lame de sa peau. Elle se demanda encore une fraction de secondes si elle devrait le faire, et la réponse fut tout aussi vive que son questionnement. Elle sentit un pique de douleur, au moment où la lame commençait à inciser son poignet délicat. Une ligne béante se forma dans le sillage de la lame, prenant peu à peu une teinte rouge vif. Et là, les premières gouttes perlaient, avant de descendre en cascade le long de son bras, pour mourir au creux de son coude. Elle était fascinée par l'écoulement de son propre sang. Ainsi que par le bien que ça lui procurait. Elle poussa un soupir d'aise. Oui, elle était bien. Elle devait continuer pour se sentir encore mieux. Doucement, et un peu plus profondément cette fois, elle coupa sa peau à peine plus bas, rajoutant une effluve plus importante de coulée de sang. Et plus elle tirait sa lame, et plus sa tristesse s'en allait. Elle allait bientôt mourir, elle allait bientôt ne plus jamais souffrir. Une troisième incision suivit rapidement la seconde. Elle ferma les yeux. Elle ne sentait même plus la douleur qu'elle avait ressentit la première fois. Elle sentait juste son sang couler sur son bras, pour ensuite teinter l'eau dans laquelle elle baignait. Elle était couchée dans une eau tachée de rouge, qui envahissait tout l'intérieur de la baignoire. Un deuxième soupir. Elle distinguait à peine l'odeur de rouille qui se dégageait de ses plaies. L'odeur du sang. L'odeur de la liberté retrouvée. Lentement, elle fit passer son scalpel dans sa main gauche, et plus maladroitement cette fois, reproduisit le même processus qu'auparavant. Trois plaies, trois lignes rouge. Elle était satisfaite. Elle laissa tomber le scalpel dans la baignoire, et un léger ''clic'' se fit entendre quand il toucha le fond. Elle mit ses bras sanglants dans l'eau, et attendit. Attendit que son esprit s'en aille doucement mais sûrement. Qu'elle quitte cette vie qui lui était devenu insupportable. Quitter Monsieur Stunford, pour toujours.

Elle perdit peu à peu connaissance. Elle eut la tête qui tournait, elle eut chaud d'un seul coup, bien que l'eau se refroidissait petit à petit. Elle eut un peu plus de mal à respirer. Elle ouvrit les yeux, et fixa son plafond. Au bout de quelques secondes, des taches lumineuses obstruait sa vision, l'emportant définitivement dans l'inconscience. Elle réussi à sourire, avant de se sentir partir. Adieu papa. Adieu maman. Adieu Charly. Adieu mes rêves. Adieu Sabrina. Adieu Stunford, mon amour.

Elle se sentit même pas que quelqu'un la sortait de la baignoire, en hurlant son prénom.


« O
ui ? »
Grace restait plantée là, devant celui qui l'avait tan fait souffrir, et qui avait même failli l'envoyer dans la tombe. Elle s'était répété durant des heures le discours qu'elle allait lui déballer, lui cracher toute sa rancœur au visage. Elle était persuadé qu'elle serait suffisamment courageuse pour dire tout ce qu'elle avait sur le cœur. Et pourtant, elle restait muette. L'avoir en face de lui pour la première fois depuis des semaines la rendait finalement nerveuse. La brunette était tiraillée entre deux sentiments contradictoires. L'amour qu'elle ressentait encore pour lui, et sa haine. Sa haine viscérale. Sa haine purulente logée au creux de son ventre. Dans sa poitrine. Dans sa tête. Dans son corps entier.

Ce qui la déroutait surtout, c'était l'air surpris de Stunford. Il ne s'attendait pas à la voir débarquer chez lui. Pensait-il qu'elle ne savait pas où il habitait ? Elle l'avait suivit plusieurs fois dans l'espoir de le voir se retourner, et l'inviter à boire un verre chez lui. Encore une promesse qu'il n'avait pas tenu. Encore une de ces déceptions qui l'avaient tuée. Ça la rendait malade qu'il soit ainsi, qu'il rejette l'amour qu'il avait pour elle simplement pour garder les apparences sauves. Pour qu'il continue à mener sa petite vie sans qu'elle n'en face partie, ou du moins pas totalement. Sabrina avait raison, tout compte fait. Elle n'avait été qu'une marionnette dans ses mains. Un jouet avec lequel il pouvait jouer à sa guise. Elle lui avait donné son cœur, et voilà ce qu'il en avait fait. Il n'était plus que l'ombre de ce qu'il avait été par le passé. La petite Grace, si frêle, si douce, c'était transformée en coquille vide. Comme si elle était la chrysalide qu'un papillon qui avait éclot, et qui l'avait laissé derrière lui. Il était tout pour elle. Elle aurait tout fait pour le satisfaire, pour qu'il soit heureux. Mais il ne lui avait jamais rendu son amour. Des promesses qu'il n'avait pas su tenir, voilà tout ce qu'elle avait obtenue, après tout l'amour qu'elle lui avait envoyé. C'était dément. Ça relevait presque de la maladie ce qu'il faisait avec elle. Il devait sans doute aller se faire soigner, ce salaud. Il la dégoûtait. Comment avait-elle pu tomber amoureuse d'un homme comme ça ? Il l'avait fait souffrir durant tout le temps de leur relation, et lui continuait à faire comme s'il ne la connaissait pas. Mais elle voyait bien dans ses yeux qu'il voulait encore garder la face.

« Je... » Il fronça les sourcils. Ce manque de réaction la rendait malade. Elle en avait assez qu'il ce comporte ainsi avec elle. Même là, il n'osait pas reconnaître ses erreurs. Il niait sa souffrance, sa tristesse. Elle n'était rien pour lui. Absolument rien. Qu'un cœur brisé en plus. Combien de fille avait-il fait souffrir avant qu'il ne s'attaque à elle ? Cependant ce qu'il ne savait sans doute pas, c'était que Grace ne se laisserait pas faire. On ne jouait pas ainsi avec elle sans se dire qu'on ne risquait plus rien. Non, elle allait lui faire payer toute cette souffrance. Mais avant, elle voulait des explications. « Pourquoi ? Pourquoi tu m'as fait tant de mal ? » Elle attendait maintenant une réponse. Une réponse pour tourner la page. Se donner une chance d'aller de l'avant, d'oublier cette histoire. Elle devait comprendre pourquoi il avait agit ainsi, pour qu'elle ne refasse plus jamais la même erreur. Elle ne voulait plus jamais souffrir. Plus jamais.

Il regarda la jeune femme, avec une expression d'incompréhension sur le visage. Qu'est-ce qu'elle faisait chez lui ? Il jeta un coup d’œil à droite et à gauche de sa porte, comme s'il cherchait une explication autour de Grace. Mais pourquoi ne lui disait-il pas la vérité au lieu de nier tout en bloc ? De faire comme s'il ne la connaissait pas. Ça allait aller pour le mieux pour tout le monde s'il reconnaissait enfin ses tords. La vie allait continuer pour eux deux, chacun de leur côté. Il pourrait continuer à vivre avec sa garce de femme, à cause de qui il n'avait jamais pu avouer ses sentiments à Grace. Ou alors peut-être qu'il ne l'a jamais voulu non plus. Oui, il voulait seulement s'amuser avec elle. Il n'avait jamais eu l'occasion de coucher avec elle. Heureusement d'ailleurs. Elle se serait sentit tellement sale, pénétrée par un homme qui se fichait totalement d'elle, qui ne s'occupait même pas de ce qu'elle pouvait ressentir pour lui. Elle n'avait été qu'un jeu. Mais il allait payer maintenant. Elle sentait le métal froid contre la peau de son dos. La vraie libération ne sera pas le suicide. Ça sera dans sa souffrance à lui. Il allait connaître ce qu'il lui avait fait subir. C'était à son tour de souffrir.

« Je crois que vous vous êtes trompée de maison mademoiselle. » Elle resta bouche-bée devant cette réponse. Les larmes commençait à submerger ses yeux. Il était tellement fier de son œuvre qu'il refusait de lui donner des explications sur ce qu'il lui avait fait ? Il aimait la voir ainsi ? Détruite, l'ombre d'elle-même ? Elle n'en pouvait plus. A la même vitesse que l'écoulement de sa première larme, Grace déplaça sa main droite dans son dos, et tira le couteau qu'elle dissimulait dans son jeans. C'est à ton tour de souffrir maintenant. Stunford ne pu que voir un éclair lumineux, avant de sentir la lame traverser son ventre. Il écarquilla les yeux par la surprise, et par la douleur qu'il ressentait à présent. Ça, c'est pour les promesses que tu n'as pas tenu. Elle retira la lame d'un coup sec. Elle était étincelait de sang à présent. Il tomba à genou, portant ses mains vers sa plaie béante et de laquelle s'écoulait à présent un fleuve de sang. Grace entendit à peine le cri de terreur venant de la maison. Son attention était bien trop portée sur l'homme à terre, qui déversait sa vie sur l'entrée de sa belle maison. Elle s'écarta légèrement, et lui assena un second coup, au dos cette fois. Ça, c'est pour ces mensonges, ces espoirs dans lesquels tu me faisais vivre. Elle retira la lame aussi vivement que la première fois. Il s'écroula à terre, ses cris étouffés par la douleur qu'il ressentait maintenant. Ah, tu vois ce que ça fait maintenant. Les larmes continuait de couler sur le visage de Grace. Elle s'agenouilla à côté de son ex petit-ami, et le retourna. Elle voulait voir la souffrance sur ses traits. Il semblait abasourdi par ces coups qu'il n'avait pas vu venir. Lentement, elle se mit à califourchon sur lui, le dominant enfin, pour la première fois depuis le début de leur relation. Enfin, il voyait ce que ça faisait de souffrir. Et ces coups de lame dans la chair, ce n'était qu'une fine partie de cette tristesse qu'elle gardait en elle depuis des mois et des mois. Sans pouvoir s'en dépêtrer, car elle vivait néanmoins dans l'espoir qu'il produisait. Il la gardait dans ses mains, comme une marionnette. Elle n'était ce ça pour lui. Ça, c'est pour m'avoir brisé le cœur. Elle leva haut son couteau, et l'abattit en plein dans sa poitrine. Elle ne prit même pas le temps de savourer la souffrance de l'homme qu'elle avait aimé, qu'elle leva à nouveau son arme. Ça, c'est pour ma tentative de suicide, par ta faute. Et aussi rapidement que ses coups précédents, elle planta son couteau dans le ventre de Stunford. Elle sentait à peine le sang la toucher. Et pourtant, elle en était recouverte à présent. Son jeans prenait une teinte sombre là où elle rentrait en contact avec son corps. Mais elle n'y faisait aucunement attention. Elle se sentait bien trop soulager de lui abattre ces coups de couteau. Il voyait ce qu'il lui avait fait subir. Par sa faute, son cœur était brisé. Par sa faute, elle traînait une dépression avec elle comme le boulet d'un prisonnier. Par sa faute, elle avait failli mourir. Et il ne ressentait aucune culpabilité. Aucune. Il l'ignorait, tout simplement. Mais c'était fini maintenant. Maintenant, il payait enfin pour tout le mal qu'il lui avait fait.

Elle continua ainsi à lui planter son couteau de cuisine dans différentes parties de son corps. Sans se rendre compte que l'étincelle dans ses yeux le quittait. Qu'il était en train de mourir. Après son dernier coup, seulement, elle s'en rendit compte. Elle écarta son couteau, et surprise par son élan de violence, elle resta immobile, toujours au-dessus de lui, fixant ses yeux sans vie. Elle n'avait pas voulu le tuer. Non. Elle s'écarta doucement, pataugeant dans son sang, mais en continuant de fixer son visage. Ne bougerait-il jamais plus ? Allait-il rester ainsi sans vie par terre ? Avait-elle... tué un quelqu'un ?

Elle se releva, sous le choc. Elle se rendit compte qu'elle l'avait tué. Et elle sentit comme une partie de son humanité s'en aller. Là où elle ne pourrait jamais la retrouver. Elle avait perdue une partie de son âme. Elle porta une main à sa bouche, choquée. Oui, elle était choquée. Elle n'en revenait pas qu'elle avait pu faire ça. Elle n'avait pas voulu le tuer. Ou du moins pas vraiment. Elle voulait seulement le faire souffrir. Mais elle ne le pourrait plus. Elle reprit peu à peu contact avec la réalité. Elle cligna des yeux plusieurs fois, et regarda autour d'elle. Des voitures de police, des gyrophares, des policiers qui lui hurlaient de s'écarter plus du cadavre. Elle crut même voir des silhouettes se glisser dans la nuit pour s'approcher d'elle. Depuis combien de temps ils étaient là, à l'observer comme une bête sauvage en liberté ? Elle resta plantée là quelques secondes, abasourdie et tellement surprise qu'elle n'arrivait plus à bouger. Soudain, elle entendit un couinement à son côté. Elle tourna la tête, et vit la femme Stunford, plaquant une main trempée de larmes sur sa bouche. Pourquoi ne l'avait-il pas quitté, comme il lui avait promis ? Ils auraient pu vivre tellement heureux,  si cette garce n'avait pas été là. Doucement, elle se pencha, tout en regardant intensément cette femme au ventre rond. Il l'avait même mit enceinte, ce salaud. Elle reprit son couteau, et laissa son accès de rage reprendre le dessus sur son humanité. Elle était tellement dévastée. L'inconnue sembla comprendre ce qu'elle voulait faire, et elle se recula doucement, espérant que les policiers allaient faire quelque chose. Grace se tourna complètement vers elle, s'avança de quelques pas tout en levant haut son couteau. Elle ne pensait déjà plus à la présence de policiers derrière elle. Et pourtant, elle aurait peut-être due. Une balle tirée avec une précision déconcertante, une balle transperça le crâne de Grace. Elle ne sentit absolument rien. Elle ne voyait que la garce qu'elle voulait blesser. Mais elle ne pouvait plus bouger. Plus du tout. Son bras armé retomba lourdement sur son flan. Et après un léger soubresaut, elle s'écroula face contre terre, comme une marionnette à qui on aurait coupé les liens. La liberté lui était offerte.


U
ne liberté dont elle jouissait depuis plusieurs mois. Ce monde, elle le trouvait étrange, dangereux, incertain, mais ça lui permettait de revivre. Sentiment assez ironique, quand on savait qu'elle était parvenue dans cet univers en mourant d'une balle dans la tête. Dans ses moments de mélancolie, elle semblait tenir la balle traverser sa boite crânienne, son cerveau, la déconnectant définitivement de cette vie qui l'avait porté durant vingt-deux ans. Alors qu'en réalité, ce n'était qu'une impression. Bien sûr. Elle n'avait jamais sentit la balle la traverser. Ce fut bien trop rapide pour qu'elle puisse sentir quoi que ce soit.

Grace est devenue une femme forte. Cette expérience l'avait transformée. Dans Wonderland, elle semble être une femme froide et hautaine. Elle ne viendra pas vous parler d'elle-même. Il faudra l'approcher aussi doucement qu'on approche un animal sauvage pour qu'elle vous parle. Mais si vous l'avez en tant qu'allié, vous êtes plutôt bien lotie. Mais attention, ses intérêts avant tout. Si vous devez mourir pour qu'elle s'en sorte, elle vous laissera mourir. Un allié de choix, mais une traîtresse qui ne s'en cache pas. Elle ne veut plus jamais ressentir un quelconque attachement pour quelqu'un. La dernière fois, ça avait été bien trop violent et ça l'avait détruite. Elle ne veut plus jamais souffrir. Alors elle ne s'attache plus. C'est aussi simple que ça. Sa seule amie maintenant, c'est la solitude, ainsi que son arme qu'elle a récupéré lors de son arrivée : le glaive vorpalin. Belle ironie, quand on sait qu'elle a tué l'homme de sa vie par coups de couteau. La mort est joueuse avec elle. Et Grace apprécie ça. Depuis qu'elle est morte, elle se sent tellement vivante. Alors elle n'hésite pas à jouer avec le feu. Se mettant en danger pour sentir l'adrénaline lui brûler les veines. Les coups de glaive, elle en a asséné, si bien qu'on remarque quelques marques d'usures sur sa lame. Mais à chaque coup, elle se sent libre. Libérée du poids qui lui reste de son ancienne vie. Elle sait donc se défendre, tout en attaquant son adversaire. Les bestioles se rendent bien compte qu'elle est potentiellement dangereuse pour leur postérieur, qu'elle n'hésite pas à botter à la moindre occasion.

Elle sait survivre. Un instinct qu'elle s'est découvert à son réveil. Comme une sauvage, elle vit la plupart du temps en tant que clocharde dans les différents lieux de Wonderland. Mais elle sait quoi manger, elle sait quoi boire pour retrouver des forces. Comme je vous le disais, c'est une alliée de choix dans la survie. Mais ne comptez pas sur elle en cas de danger. Elle ne sauvera que sa propre vie. Qui s'y frotte s'y pique comme on dit. Elle ne veut pas perdre à nouveau sa vie pour la bêtise d'un être abject qui ne sait rien faire de ses dix doigts. Il ne sait pas survivre ? Tant pis pour lui. Qu'il aille brûler en enfer, loin de Wonderland. Elle ne compte pas y aller, en enfer. Bien qu'elle mériterait bien sa place. Peut-être même que Satan prévoit déjà de la voir débarquer dans les mois à venir. Après avoir tué un homme, elle ne mérite plus que ça après tout. Mais Wonderland aurait pu lui offrir une chance de se racheter. Elle n'en veut pas de cette chance. Elle ne voit là qu'une chance de vivre comme elle n'a jamais vécu dans la vraie vie. Et comptez sur elle pour attraper cette chance-ci.



Derrière le masque


pseudo sur internet ☩ candies-world, pour vous servir !. prénom ☩ ET J'AI CRIE CRIEEEEE ALINE POUR QU'ELLE REVIENNE ! Eh bah voilà je suis là en mode schizo :chica: . âge ☩ toujours vingt-et-un an :he: . comment t'es arrivé(e) ici ? ☩ à l'origine par Bazzart, mais par la suite par Ginny Buckley :hin: . tu penses quoi de tout ça ? ☩ IL EST PARFAIT VOYONS :bwag: . le code ☩ non, c'est vous. :uou:  un dernier mot ? ☩ A QUE COUCOU :bril: .





Dernière édition par Grace Samuels le Mar 19 Aoû - 11:00, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://insanekids.forumactif.org/t321-grace-obsession-sounds-like-a-lovely-lullaby https://insanekids.forumactif.org/t368-grace-close-enough-to-kill
Elias Quigley
Elias Quigley

❝ le pays des merveilles reste amoché dans ton coeur ❞

✢ DENTS PERDUES : 910
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2148
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 27/06/2014
✢ PSEUDO : ohmagad, anna
✢ AVATAR : lee pace
✢ CREDITS : (c) money honey et salewperie (a)
✢ AGE DU PERSONNAGE : 35 ans déjà, doux jésus !
✢ JE SUIS : jeannot lapin, le névrosé, le blanc, le retardataire
✢ DANS TES POCHES : une croix en argent, un mouchoir en tissu, une couverture en plumes de jubjub (x1), une lanterne lucioles (x15), des potions répare-tout (x6), des somnicakes et le baromètre à danger du lapin blanc.
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : prêtre, homme de dieu, d'église, de foi, de tout
✢ LOCALISATION : dans la forêt luminescente, à essayer d'apprendre le civisme aux lutins
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Tumblr_n5h4t2CGgG1tyhp7yo1_500

✢ JE EST UN AUTRE : caleb, ce bg
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Empty
MessageSujet: Re: GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby   GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby EmptyMar 5 Aoû - 18:21

HAAAAN BROWNING :bril: :red: rebienvenue par ici ma toute belle :nyan: et courage pour la fiche :nice: :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
https://insanekids.forumactif.org/t128-elias-what-is-dead-may-never-die https://insanekids.forumactif.org/t164-elias-jamais-les-crepuscules-ne-vaincront-les-aurores
Jillian Hale
Jillian Hale

❝ si ton cerveau déraille, c'est fini ❞

✢ DENTS PERDUES : 2220
☩ CERVELLES GAGNÉES : 3778
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 25/06/2014
✢ PSEUDO : V. (quentin)
✢ AVATAR : Jennifer Lawrence
✢ CREDITS : wild heart et tumblr
✢ AGE DU PERSONNAGE : 23 nouvelles années au compteur
✢ JE SUIS : Il est l'heure, bienvenue chez le Mad Hatter
✢ DANS TES POCHES : Un pauvre sac à dos; le narguilé furie.
✢ TA VIE : 78/100
✢ ANCIEN METIER : Etudiante en Archéologie
✢ LOCALISATION : Vallée des Larmes ou le Labyrinthe Rouge, à voir, cherche.
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby 20.51
Sweet innocence

✢ JE EST UN AUTRE : Zeze l'exorcisé
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Empty
MessageSujet: Re: GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby   GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby EmptyMar 5 Aoû - 18:32

Ahah le fameux DC qui pourrait s'entendre avec Zeze :chica: Re-bienvenue miss :bril:
Revenir en haut Aller en bas
https://insanekids.forumactif.org/t77-jillian-hale-the-future-you-had-hoped-for-is-now-burning https://insanekids.forumactif.org/t100-jillian-real-yes-bitch-is-not-a-dream
Niall Southway
Niall Southway

❝ si ton cerveau déraille, c'est fini ❞

✢ DENTS PERDUES : 1262
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2761
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 30/07/2014
✢ PSEUDO : NyxBanana
✢ AVATAR : Michael Fassbender
✢ CREDITS : NyxBanana
✢ AGE DU PERSONNAGE : Trente-huit ans
✢ JE SUIS : " To begin with, a dog's not mad. You grant that? Well then, you see a dog growls when it's angry, and wags it's tail when it's pleased. Now I growl when I'm pleased, and wag my tail when I'm angry. Therefore I'm mad. " Cheshire Cat
✢ DANS TES POCHES : Trois paquets de cigarettes, un briquet, une vieille photo de ma sœur et l'horrible couvre-chef de Tweedle-Dum. A part être vraiment ridicule, je ne sais pas trop à quoi il sert d'ailleurs...
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : Certains diraient clochard, clodo ou encore SDF ; je dirais plutôt voyageur.
✢ LOCALISATION : Un peu partout. Je voyage beaucoup à vrai dire.
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Tumblr_mrbiyjFsCA1sbsfyho1_500
he sees the sign and hollow sky, he sees the stars come out tonight, he sees the city's ripped backsides, he sees the winding ocean drive.
just a cigarette
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Tumblr_ltj3zoukBx1qjjc2q

✢ JE EST UN AUTRE : Nope
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Empty
MessageSujet: Re: GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby   GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby EmptyMar 5 Aoû - 18:36

Re-bienvenue à toi dans le coin ! :red:
Revenir en haut Aller en bas
https://insanekids.forumactif.org/t300-niall-puisque-je-vous-dis-que-j-ai-pas-de-puce https://insanekids.forumactif.org/t301-niall-clochard-pour-clochard-le-lieu-c-est-un-detail
Zoe Walker
Zoe Walker

❝ la mort imprévue fait partie de la vie, il faut bien l'accepter ❞

✢ DENTS PERDUES : 1973
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2558
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 07/05/2014
✢ PSEUDO : sola gratia.
✢ AVATAR : felicity jones.
✢ CREDITS : angel dust.
✢ AGE DU PERSONNAGE : vingt-sept
✢ JE SUIS : un certain lapin blanc.
✢ DANS TES POCHES : rien qui vaille la peine de la tuer ou de la menacer, croyez-moi. sauf si vous êtes friands de poussière, d'une fleur sèche et d'un morceau de champignon gâté.
✢ TA VIE : 96/100
✢ ANCIEN METIER : risk manager, pas très édifiant ou poétique, mais ça payait bien le loyer.
✢ LOCALISATION : ailleurs, au loin, ici.
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Tumblr_n5zdvq3has1s5syojo1_500
this is where the evening splits in half, Henry, love or death. Grab an end, pull hard, and make a wish.

pale shadows.
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby 440462amrrrrr
wowowow:
 

✢ JE EST UN AUTRE : fawny.
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Empty
MessageSujet: Re: GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby   GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby EmptyMar 5 Aoû - 18:48

RE-BIENVENUE TOI ! :red:

EMILY C'EST MA QUEEN, JE L'AI JOUE SUR L'ANCIEN WHYDA ALORS VOILA QUOI. :kyu: Elle est entre de bonnes mains avec toi. :chica:

Par contre, Gigi, ton nom "Austen", il est déjà pris par Helen. :*-*: Alors, si Grace a un lien de parenté avec Helen, y'a pas de soucis, mais si c'est pas le cas, est-ce que tu pourrais changer ton nom s'il te plait ? :hu: Merci d'avance. :fox: :bn: :coeur:

LOVE SUR TOI SEXYGURL. :haan:

_________________


∇ MONSTERS ARE ALWAYS HUNGRY, DARLING.



please feel free to piss in the garden:
 


Revenir en haut Aller en bas
https://insanekids.forumactif.org/t23-zoe-sorry-for-the-blood-in-your-mouth-i-wish-it-was-mine https://insanekids.forumactif.org/t75-zoe-alternate-world
Grace Samuels
Grace Samuels

❝ je suis en enfer ! ❞

✢ DENTS PERDUES : 43
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2129
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 05/08/2014
✢ PSEUDO : candies-world
✢ AVATAR : emily browning
✢ CREDITS : avatar: aurélie ; gifs: Tumblr ; signature: à venir ; texte: à venir.
✢ AGE DU PERSONNAGE : vingt-deux ans
✢ JE SUIS : le parfait reflet de la vile Reine de Coeur
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : étudiante en médecine, serveuse dans un bar dans ses temps libres
✢ LOCALISATION : principalement dans le domaine de la reine rouge.
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Tumblr_mviux6mlgj...1_r1_500-4712426
A monster a monster I turned into a monster a monster a monster and it keeps getting stronger

✢ JE EST UN AUTRE : ginny buckley
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Empty
MessageSujet: Re: GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby   GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby EmptyMar 5 Aoû - 18:55

Merci tout le monde :bril:
Zoe: Ah shit, j'avais pourtant checké dans les membres s'il y avait encore Helen, à croire que j'ai pas bien regardé :mdl: Je changerai alors, y a pas de soucis :love: 
Et EMILY, elle est tellement inspirante cette nana :bwag: Elle est parfaite :bril:
Revenir en haut Aller en bas
https://insanekids.forumactif.org/t321-grace-obsession-sounds-like-a-lovely-lullaby https://insanekids.forumactif.org/t368-grace-close-enough-to-kill
Invité
Anonymous

Invité

GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Empty
MessageSujet: Re: GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby   GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby EmptyMar 5 Aoû - 19:10

Hey ! Re-Bienvenue pour le coup !  :cc: 

J'adore ton avatar - Et la petite phrase d'attaque haha  :red: Obsession !!!!!!!  :bwag: 
Revenir en haut Aller en bas
Vladislas Oridor
Vladislas Oridor

❝ tu n'as toujours pas retrouvé le sens de la réalité ❞

✢ DENTS PERDUES : 562
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2688
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 08/07/2014
✢ PSEUDO : vntmlsc
✢ AVATAR : Andrej Pejic
✢ CREDITS : Eylika
✢ AGE DU PERSONNAGE : 24 ans
✢ JE SUIS : Le chapelier fou.
✢ DANS TES POCHES : Un calepin et un stylo, quelques plantes rammassées ci et là, des ficelles.
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : Météorologue.
✢ LOCALISATION : Probablement dans les écuries lunaires.

Maybe I should cry for help
Or maybe I should kill myself
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Tumblr_nad79ukgYR1qd576ko1_500
✢ JE EST UN AUTRE : Non.
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Empty
MessageSujet: Re: GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby   GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby EmptyMar 5 Aoû - 19:24

Rebienvenue :cc: !
Revenir en haut Aller en bas
https://insanekids.forumactif.org/t224-vladislav-le-monstre-et-le-prodige-ont-les-memes-racines https://insanekids.forumactif.org/t231-vladislav-primadonna-girl
Lew Weaver
Lew Weaver

❝ la mort imprévue fait partie de la vie, il faut bien l'accepter ❞

✢ DENTS PERDUES : 1031
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2663
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 06/05/2014
✢ PSEUDO : RUTLEDGE ASYLUM.
✢ AVATAR : aaronjohnson.
✢ CREDITS : heyjude.
✢ AGE DU PERSONNAGE : il avait 25 ans, et pour toujours, il aura 25 ans.
✢ JE SUIS : alice, la gosse.
✢ DANS TES POCHES : ☩ (x4) bombes lapin-fumées ☩ (x1) corde ☩ (x2) potions miniatures ☩ (x1) filet électrique
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : il venait de sortir de la fac, voulait faire sa propre boîte. L'a pas eu le temps, le karma a pas joué en sa faveur.
✢ LOCALISATION : sûrement... sûrement, pft, qu'est-ce qu'il en sait au final. En compagnie de Marley, ça c'est sûr, où exactement telle est la question.
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Tumblr_mznznooalS1souo92o1_500

BANG. BANG.

Save myself? From death? is that it? Is that why I've come here? I'm not afraid to die. Times I've welcomed death!


GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Tumblr_lst38ydk2A1qg39ewo1_500


✢ JE EST UN AUTRE : nopenope.
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Empty
MessageSujet: Re: GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby   GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby EmptyMar 5 Aoû - 19:32

:anh: :bril: :*-*: :nice: :love: :hehe: :huhu: :fox: :red: :bwag: :pervers: :maw: :iih: :leuv: :hu: :ivil: :zomg: :bwah: :nyan: :bed: 


Nous sommes beuw, tu trouves pas ? :chica: :*-*: Plus sérieusement, tu sais déjà ce que je pense de ton idée, j'ai vraiment hâte de te lire ma compatriote. :red: Rebienvenue à la maison et jitème.  :moustache: :hu: :maw: :chat: :rabbit: 
Revenir en haut Aller en bas
https://insanekids.forumactif.org/t22-lew-vous-avez-pietre-allure-monsieur-le-chat-mais-votre-sourire-apporte-du-reconfort https://insanekids.forumactif.org/t74-lew-i-know-what-s-real
Grace Samuels
Grace Samuels

❝ je suis en enfer ! ❞

✢ DENTS PERDUES : 43
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2129
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 05/08/2014
✢ PSEUDO : candies-world
✢ AVATAR : emily browning
✢ CREDITS : avatar: aurélie ; gifs: Tumblr ; signature: à venir ; texte: à venir.
✢ AGE DU PERSONNAGE : vingt-deux ans
✢ JE SUIS : le parfait reflet de la vile Reine de Coeur
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : étudiante en médecine, serveuse dans un bar dans ses temps libres
✢ LOCALISATION : principalement dans le domaine de la reine rouge.
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Tumblr_mviux6mlgj...1_r1_500-4712426
A monster a monster I turned into a monster a monster a monster and it keeps getting stronger

✢ JE EST UN AUTRE : ginny buckley
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Empty
MessageSujet: Re: GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby   GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby EmptyMar 5 Aoû - 20:00

Timothy ☩ Merci :bril:
Vladislas ☩ Merci beau blond ténébreux :chica: 
Lew d'amour ☩ OH OUI QU'ON EST BEUW :pervers: Merci ma compatriote d'amour :bril: J'espère que l'histoire te conviendra, je ne veux pas vous décevoir :*-*: Moi aussi je t'aime :bril: :love: 
Revenir en haut Aller en bas
https://insanekids.forumactif.org/t321-grace-obsession-sounds-like-a-lovely-lullaby https://insanekids.forumactif.org/t368-grace-close-enough-to-kill
Faith Becker
Faith Becker

❝ le pays des merveilles reste amoché dans ton coeur ❞

✢ DENTS PERDUES : 931
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2499
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 23/07/2014
✢ PSEUDO : Little Wolf
✢ AVATAR : Dasha Sidorchuk
✢ CREDITS : Dreamy et Tumblr.
✢ AGE DU PERSONNAGE : 24 ans
✢ JE SUIS : le lapin blanc aux grandes oreilles.
✢ DANS TES POCHES : Elle n'en a pas. C'est pas très malin de mourir en robe !
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : Etudiante en droit. Elle souhaitait faire justice et défendre les causes perdues.
✢ LOCALISATION : Au fond d'un trou, au bord du gouffre. Seule dans tout les cas.
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Tumblr_my3qpmhYrf1sldejso1_250

Elle te tendrait la main en te faisant de douces promesses. Petite idiote au regard félin, elle ne cesserait de chercher le bonheur. En se mordant la lèvre, elle te raconterait que sa nouvelle vie l’attend. Douce fleur naïve qui pense que la mort la rend libre. Elle voyait son reflet dans leurs yeux, sentait encore le contact physique dans ses rêves. Elle ne pense qu'à eux, ses hommes qui ont bousculés ses croyances. Un père, un ami. La colombe devrait pourtant se méfier de l'inconnu.

GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Tumblr_n65elx3UY31r9w3teo5_250

Faizeckiel and Fainiall. What else ?

Spoiler:
 

✢ JE EST UN AUTRE : SexyNono !
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Empty
MessageSujet: Re: GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby   GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby EmptyMer 6 Aoû - 9:22

Rebienvenueeeee  :love: :love: :love: :love: :love: :love: 
Revenir en haut Aller en bas
https://insanekids.forumactif.org/t271-faith-danser-avec-le-feu-sans-se-bruler-les-ailes https://insanekids.forumactif.org/t279-faith-le-foi-restera-intacte-tant-que-le-pecher-ne-sera-qu-illusion
Grace Samuels
Grace Samuels

❝ je suis en enfer ! ❞

✢ DENTS PERDUES : 43
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2129
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 05/08/2014
✢ PSEUDO : candies-world
✢ AVATAR : emily browning
✢ CREDITS : avatar: aurélie ; gifs: Tumblr ; signature: à venir ; texte: à venir.
✢ AGE DU PERSONNAGE : vingt-deux ans
✢ JE SUIS : le parfait reflet de la vile Reine de Coeur
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : étudiante en médecine, serveuse dans un bar dans ses temps libres
✢ LOCALISATION : principalement dans le domaine de la reine rouge.
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Tumblr_mviux6mlgj...1_r1_500-4712426
A monster a monster I turned into a monster a monster a monster and it keeps getting stronger

✢ JE EST UN AUTRE : ginny buckley
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Empty
MessageSujet: Re: GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby   GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby EmptyMer 6 Aoû - 11:50

Merci compatriote n°2 :love: Trois d'Alsace quand même, invasion imminente :mdl: I love you
Revenir en haut Aller en bas
https://insanekids.forumactif.org/t321-grace-obsession-sounds-like-a-lovely-lullaby https://insanekids.forumactif.org/t368-grace-close-enough-to-kill
Maisie Day
Maisie Day

❝ tu viens pour ton châtiment alors ? ❞

✢ DENTS PERDUES : 620
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2727
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 10/07/2014
✢ PSEUDO : P4UL3
✢ AVATAR : Freya Mavor
✢ CREDITS : ©wildheart
✢ AGE DU PERSONNAGE : vingt-trois ans
✢ JE SUIS : la chenille
✢ DANS TES POCHES : pour l'instant, rien du tout... elle n'a même pas de poches à vrai dire
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : étudiante à l'université en biologie
✢ LOCALISATION : le terrier
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Tumblr_na7zk7WpHO1rtvho9o1_500_zps055b741a



✢ JE EST UN AUTRE : je suis moi-même et rien d'autre
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Empty
MessageSujet: Re: GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby   GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby EmptyMer 6 Aoû - 14:19

EMILY! :red: Elle se colle tellement bien à l'univers de WHYDA!
Rebienvenuuuuue! :row: :hug:
Revenir en haut Aller en bas
https://insanekids.forumactif.org/t234-in-the-land-of-gods-ans-monsters-i-was-an-angel-maisie
Andrea Moore
Andrea Moore

❝ on peut changer en bien ou en mal ❞

✢ DENTS PERDUES : 104
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2195
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 09/07/2014
✢ PSEUDO : plum.
✢ AVATAR : ellen page.
✢ CREDITS : rutledge asylum, bloody storm, shiya, tumblr.
✢ AGE DU PERSONNAGE : 29.
✢ JE SUIS : un chapelier toqué.
✢ DANS TES POCHES : une boussole cassée que lui a offert son jumeau, un flacon de parfum, un bonbon au cassis et un trousseau de clé.
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : hôtesse de l'air militaire, autrement dit le boulot de steward et d'agent de sécurité pour l'armée de l'air.
✢ LOCALISATION : quelque part dans la vallée des larmes.
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Tumblr_lojs7dxqcl1qc9mxfo1_250

GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby 147431BADASS1
✢ JE EST UN AUTRE : aucun.
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Empty
MessageSujet: Re: GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby   GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby EmptyMer 6 Aoû - 17:09

BROWNING  :damn: :happy: :leuv: Rebienvenue :row: :aw: 
Revenir en haut Aller en bas
https://insanekids.forumactif.org/t229-j-veux-qu-on-baise-sur-ma-tombe-andrea https://insanekids.forumactif.org/t265-la-mecanique-du-coeur-andrea
Helen Austen
Helen Austen

❝ on peut changer en bien ou en mal ❞

✢ DENTS PERDUES : 127
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2229
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 11/07/2014
✢ PSEUDO : clemisch
✢ AVATAR : suzanne clément
✢ CREDITS : manylittlethings ♥
✢ AGE DU PERSONNAGE : quarante-six
✢ JE SUIS : l'impérissable reine rouge
✢ DANS TES POCHES : un pochon de coke, une paille de papier usagée, mes éternelles chesterfield, un zippo, diverses cartes inutilisables, une photo de clarence et de moi même dans mon soutien gorge
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : esthète collagiste partageant des messages avec le monde
✢ LOCALISATION : dans les méandres piétinées de mon existence
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby F48pPkZ
✢ JE EST UN AUTRE : pas à ce que je sache
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Empty
MessageSujet: Re: GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby   GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby EmptyMer 6 Aoû - 20:45


rebienvenue I love you choupi emily, bonne chance pour ta fiche :): 
je savais pas qu'y avait autant de mangeurs de choucroute ici, c'est revitalisant :pervers: 
Revenir en haut Aller en bas
https://insanekids.forumactif.org/t233-helen-i-m-searching-for-a-brain#4112 https://insanekids.forumactif.org/t286-helen-a-pain-that-i-m-used-to
Grace Samuels
Grace Samuels

❝ je suis en enfer ! ❞

✢ DENTS PERDUES : 43
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2129
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 05/08/2014
✢ PSEUDO : candies-world
✢ AVATAR : emily browning
✢ CREDITS : avatar: aurélie ; gifs: Tumblr ; signature: à venir ; texte: à venir.
✢ AGE DU PERSONNAGE : vingt-deux ans
✢ JE SUIS : le parfait reflet de la vile Reine de Coeur
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : étudiante en médecine, serveuse dans un bar dans ses temps libres
✢ LOCALISATION : principalement dans le domaine de la reine rouge.
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Tumblr_mviux6mlgj...1_r1_500-4712426
A monster a monster I turned into a monster a monster a monster and it keeps getting stronger

✢ JE EST UN AUTRE : ginny buckley
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Empty
MessageSujet: Re: GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby   GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby EmptyJeu 7 Aoû - 8:52

Maisie ☩ Mais tellement :bwag: Et puis cette fille est aussi tellement inspirante :bri:
Merci ma belle I love you

Andrea ☩ Merci Super Moore :leuv: 

Helen ☩ T'es aussi une mangeuse de choucroute aussi ? :bwag: Et merci :bril:
Revenir en haut Aller en bas
https://insanekids.forumactif.org/t321-grace-obsession-sounds-like-a-lovely-lullaby https://insanekids.forumactif.org/t368-grace-close-enough-to-kill
Danny Weaver
Danny Weaver

❝ la mort imprévue fait partie de la vie, il faut bien l'accepter ❞

✢ DENTS PERDUES : 1174
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2225
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 06/05/2014
✢ PSEUDO : radioactive fish
✢ AVATAR : heath ledger
✢ CREDITS : sugar slaughter, wild hunger
✢ AGE DU PERSONNAGE : vingt huit ans, vingt-huit, joli nombre s'il s'en faut, vie trop courte s'il en est
✢ JE SUIS : une chenille avec une chicha, paye les conseils et fumée gratos
✢ DANS TES POCHES : couverture en plumes de jubjubs, lanterne lucioles (encore 15), potions répare-tout (6), somnicakes (6), et un fragment d'une dent du morse dont les propriétés lui sont encore inconnues -elle a au moins le mérite d'être un peu classe-
✢ TA VIE : 54/100
✢ ANCIEN METIER : barman, l'ironie de l'alcoolisme
✢ LOCALISATION : crypte de la chenille, tant qu'à faire, à ruminer dans un coin, ou pourquoi pas à la rivière sanglot, c'est selon l'humeur
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Tumblr_n3gxdxt6QA1syulnzo1_500
If heaven has any plagues beyond what I can drum up, let it wait until your sins are piled high and then hurl them down on you, you destroyer of a whole world of peace ! May conscience eat away at your soul constantly. May you suspect your true friends of being traitors and take the worst traitors as your closest friends. May you never sleep a wink except to dream of a hell full of ugly devils.
NOUVEAUTÉS ICI:
 

✢ JE EST UN AUTRE : l'allemand chelou
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Empty
MessageSujet: Re: GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby   GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby EmptyDim 10 Aoû - 17:22

Reeeeee-bienvenue chez tooooi. :bn:  :haan:  :nyu: 
Ohmondieu, et puis Emily, c'est notre Apopo WHYDA 1.1. :chica: Et puis le début est déjà trop trop kewl, j'ai vraiment hâte de lire la suite. :maw: Alors quand même, bon courage pour la fin de la rédaction ! :bn: I love you :coeur:

_________________
until the ribbon breaks
your heavy curse ✻  We spend more time seeking out the fleeting glories of this temporary world than looking to the permanent grace of God ! Anyone who builds his hopes on air lives like a drunken sailor hanging on a mast, ready with every dizzy nod of his head to tumble to the bottom of the sea. The things we worry about, like good looks and possessions, aren’t lasting, and they don’t matter.

GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby 367434BAN1
Revenir en haut Aller en bas
https://insanekids.forumactif.org/t26-lost-myself-and-i-am-nowhere-to-be-found-dan https://insanekids.forumactif.org/t137-journey-dan
Grace Samuels
Grace Samuels

❝ je suis en enfer ! ❞

✢ DENTS PERDUES : 43
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2129
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 05/08/2014
✢ PSEUDO : candies-world
✢ AVATAR : emily browning
✢ CREDITS : avatar: aurélie ; gifs: Tumblr ; signature: à venir ; texte: à venir.
✢ AGE DU PERSONNAGE : vingt-deux ans
✢ JE SUIS : le parfait reflet de la vile Reine de Coeur
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : étudiante en médecine, serveuse dans un bar dans ses temps libres
✢ LOCALISATION : principalement dans le domaine de la reine rouge.
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Tumblr_mviux6mlgj...1_r1_500-4712426
A monster a monster I turned into a monster a monster a monster and it keeps getting stronger

✢ JE EST UN AUTRE : ginny buckley
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Empty
MessageSujet: Re: GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby   GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby EmptyLun 11 Aoû - 21:32

Merci beaucoup :bril:
Et j'en profite pour encore vous remercier d'avoir permis à Grace d'éclore et de sortir de ma tête, j'en pouvais plus qu'elle me harcèle dans mon cerveau :mdl:
Revenir en haut Aller en bas
https://insanekids.forumactif.org/t321-grace-obsession-sounds-like-a-lovely-lullaby https://insanekids.forumactif.org/t368-grace-close-enough-to-kill
Fawn Huxley
Fawn Huxley

❝ la mort imprévue fait partie de la vie, il faut bien l'accepter ❞

✢ DENTS PERDUES : 522
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2573
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 19/07/2014
✢ PSEUDO : sola gratia.
✢ AVATAR : jessica chastain.
✢ CREDITS : heisenberg.
✢ AGE DU PERSONNAGE : trente-huit
✢ JE SUIS : sembable à un félin aux yeux perçants et aux pattes agiles.
✢ DANS TES POCHES : une feuille de carnet où sont griffonnés les ajustements devant être réalisés sur une édition de 'la divine comédie' de dante, un minuscule crayon et un élastique.
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : restauratrice de livres et de documents anciens afin de préserver des époques qui lui semblent bien plus belles et poétiques que la sienne.
✢ LOCALISATION : où le vent la portera, peu lui importe.
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Tumblr_mviaf0qgk61qb5tu1o1_500
I'm battling monsters, I'm pulling you out of the burning buildings and you say I'll give you anything but you never come through.

our hearts condemn us.
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby 697153487ff5fd3bfeb4c5880d8d2ab9
Spoiler:
 

✢ JE EST UN AUTRE : zozor.
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Empty
MessageSujet: Re: GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby   GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby EmptyJeu 14 Aoû - 14:44



Ouh, ça va faire mal
pas tout de suite, mais bientôt

Q
ue nous sommes vilains tu dois te dire ! Pourtant, ce petit message n'est qu'à titre d'information - histoire de te prévenir. Parce que oui mon petit lapin, ça va faire huit jours que tu as lancé ta fiche, celle-ci n'étant pas finie, il te reste encore six jours, aujourd'hui compris, pour le faire. :frfr: :aw: Attention à toi malgré tout, parce que si tu dépasses ton premier délai, tu n'auras pas droit à un deuxième - et oui, parce que deux semaines, c'est largement suffisant, m'après si t'as une raison en béton genre pc mort, soucis irl on comprendra et on pourra t'offrir des jours en plus. :proud: ALLEZ. TU VAINCRAS. :mex: Sinon on t'envoie du thé bouillant dans la face. :hatter: :ivil:



_________________

We used to look up in the sky and wonder at our place in the stars. Now we just look down and worry about our place in the dirt.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://insanekids.forumactif.org/t258-fawn-je-fais-des-reves-comme-si-j-avais-mille-ans https://insanekids.forumactif.org/t349-fawn-lacrimosa
Grace Samuels
Grace Samuels

❝ je suis en enfer ! ❞

✢ DENTS PERDUES : 43
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2129
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 05/08/2014
✢ PSEUDO : candies-world
✢ AVATAR : emily browning
✢ CREDITS : avatar: aurélie ; gifs: Tumblr ; signature: à venir ; texte: à venir.
✢ AGE DU PERSONNAGE : vingt-deux ans
✢ JE SUIS : le parfait reflet de la vile Reine de Coeur
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : étudiante en médecine, serveuse dans un bar dans ses temps libres
✢ LOCALISATION : principalement dans le domaine de la reine rouge.
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Tumblr_mviux6mlgj...1_r1_500-4712426
A monster a monster I turned into a monster a monster a monster and it keeps getting stronger

✢ JE EST UN AUTRE : ginny buckley
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Empty
MessageSujet: Re: GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby   GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby EmptyVen 15 Aoû - 10:58

Oui ne t'inquiètes pas je vaincrai :superman:
Revenir en haut Aller en bas
https://insanekids.forumactif.org/t321-grace-obsession-sounds-like-a-lovely-lullaby https://insanekids.forumactif.org/t368-grace-close-enough-to-kill
Helen Austen
Helen Austen

❝ on peut changer en bien ou en mal ❞

✢ DENTS PERDUES : 127
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2229
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 11/07/2014
✢ PSEUDO : clemisch
✢ AVATAR : suzanne clément
✢ CREDITS : manylittlethings ♥
✢ AGE DU PERSONNAGE : quarante-six
✢ JE SUIS : l'impérissable reine rouge
✢ DANS TES POCHES : un pochon de coke, une paille de papier usagée, mes éternelles chesterfield, un zippo, diverses cartes inutilisables, une photo de clarence et de moi même dans mon soutien gorge
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : esthète collagiste partageant des messages avec le monde
✢ LOCALISATION : dans les méandres piétinées de mon existence
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby F48pPkZ
✢ JE EST UN AUTRE : pas à ce que je sache
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Empty
MessageSujet: Re: GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby   GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby EmptyMar 19 Aoû - 15:27


mille ans plus tard, normal :siffly: oui, je vis parmi les sangliers et mange du baeckeoffe comme tout alsasïsch qui s'respecte :chica: bref, j'me sauve hein :): 
Revenir en haut Aller en bas
https://insanekids.forumactif.org/t233-helen-i-m-searching-for-a-brain#4112 https://insanekids.forumactif.org/t286-helen-a-pain-that-i-m-used-to
Fawn Huxley
Fawn Huxley

❝ la mort imprévue fait partie de la vie, il faut bien l'accepter ❞

✢ DENTS PERDUES : 522
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2573
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 19/07/2014
✢ PSEUDO : sola gratia.
✢ AVATAR : jessica chastain.
✢ CREDITS : heisenberg.
✢ AGE DU PERSONNAGE : trente-huit
✢ JE SUIS : sembable à un félin aux yeux perçants et aux pattes agiles.
✢ DANS TES POCHES : une feuille de carnet où sont griffonnés les ajustements devant être réalisés sur une édition de 'la divine comédie' de dante, un minuscule crayon et un élastique.
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : restauratrice de livres et de documents anciens afin de préserver des époques qui lui semblent bien plus belles et poétiques que la sienne.
✢ LOCALISATION : où le vent la portera, peu lui importe.
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Tumblr_mviaf0qgk61qb5tu1o1_500
I'm battling monsters, I'm pulling you out of the burning buildings and you say I'll give you anything but you never come through.

our hearts condemn us.
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby 697153487ff5fd3bfeb4c5880d8d2ab9
Spoiler:
 

✢ JE EST UN AUTRE : zozor.
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Empty
MessageSujet: Re: GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby   GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby EmptyMar 19 Aoû - 16:10



Bravi, bravu, bravo !
t'es encore entier ? Bieeeen !

Han, la mort de Grace, enfin les derniers instants de sa vie, sont trop kewls (enfin on se comprend  :guh: ). :*-*: :bril: Ça m'a rappelé un peu la mort de Tate dans AHS saison 1. :hu: Trop badass cette Grace, elle va envoyer du paté à wonderland.  :bwag:  :red: Hâte de voir toussa.  :chica: 

A
lors comme ça, t'es convaincu(e) que tu peux survivre ici, toi, petit tas de viande ? Vraiment ? Oh, très bien, tu pourras pas dire qu'on t'a pas prévenu, c'est à tes risques et périls de t'aventurer dans cet univers douteux. Qui plus est, tu veux savoir le meilleur ? Tu m'rappelles énormément quelqu'un qui habitait ici, qui appréciait ce monde malgré ses mauvais côtés, on dirait que t'es la reine de coeur, c'est étonnant comme les esprits peuvent se croiser. Quoi qu'il en soit, ces êtres ne sont plus là et c'est bien pour une raison, mourir une fois c'est une chose, claquer une deuxième fois et ici, c'est une autre histoire. Pour commencer, avant de t'offrir le repos du guerrier, tu vas devoir recenser ta face de rat, parce que certes les dieux du forums sont multi-fonctions mais il faut que tu bouges un peu toi aussi ! Ensuite, tu pourras en toute innocence te diriger vers les liens, les rps, c'est toujours plus amusant de butter du monstre à deux, ou plus, non ? Ceci étant fait, tu pourras toujours par extension, te créer une autre âme en peine, parce que plus y'a de fous, plus ça rigole dans les couloirs ! Et pour finir ? Rien, si ce n'est gaffe à ta tête qui peut bien vite tomber. (au cas où tu l'aurais pas remarqué, nous t'offrons 10 points pour ta validation, sicépabo ça ?)

Le staff de WHYDA te souhaite bon amusement, bon RP et bon décès !  :frfr: :proud:  :chaat:



_________________

We used to look up in the sky and wonder at our place in the stars. Now we just look down and worry about our place in the dirt.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://insanekids.forumactif.org/t258-fawn-je-fais-des-reves-comme-si-j-avais-mille-ans https://insanekids.forumactif.org/t349-fawn-lacrimosa
Grace Samuels
Grace Samuels

❝ je suis en enfer ! ❞

✢ DENTS PERDUES : 43
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2129
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 05/08/2014
✢ PSEUDO : candies-world
✢ AVATAR : emily browning
✢ CREDITS : avatar: aurélie ; gifs: Tumblr ; signature: à venir ; texte: à venir.
✢ AGE DU PERSONNAGE : vingt-deux ans
✢ JE SUIS : le parfait reflet de la vile Reine de Coeur
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : étudiante en médecine, serveuse dans un bar dans ses temps libres
✢ LOCALISATION : principalement dans le domaine de la reine rouge.
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Tumblr_mviux6mlgj...1_r1_500-4712426
A monster a monster I turned into a monster a monster a monster and it keeps getting stronger

✢ JE EST UN AUTRE : ginny buckley
GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Empty
MessageSujet: Re: GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby   GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby EmptyMar 19 Aoû - 20:22

J'vais botter des culs j'vous le dis tout de suite :chica:
Content que ça vous plaise en tout cas, et merci de m'accueillir au club des schizo :chica:
Revenir en haut Aller en bas
https://insanekids.forumactif.org/t321-grace-obsession-sounds-like-a-lovely-lullaby https://insanekids.forumactif.org/t368-grace-close-enough-to-kill
Contenu sponsorisé


GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Empty
MessageSujet: Re: GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby   GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

GRACE ☩ Obsession sounds like a lovely lullaby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☩ WHAT HAVE YOU DONE ALICE ?  ::  :: Registre du pays des merveilles :: Tiens donc, viens boire une tasse de thé !-