AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Les conséquences de la première INTRIGUE de WHYDA, c'est par ici ! :proud: :cat:
N'hésitez pas à REMONTER WHYDA sur bazzart ou prd :hin: :fox:

Ce n'est pas parce que le forum a une annexe sur les troubles qu'il est obligatoire de jouer un personnage malade.
UN SAIN D'ESPRIT c'est tout aussi bien. :rabbit: What a Face
Il est obligatoire de BIEN lire les annexes, auquel cas le staff vous mordra les fesses. :ivil:
Nous n'acceptons pas les pseudos à initiales - retournons aux origines simplistes les enfants. :aw:
Entre autre, pour continuer sur les pseudos, les prénoms trop excentriques (drogue, alcool
:chaat: ou autre totalement improbable) sont INTERDITS, merci de rester réalistes. :chaat:
Les personnages du pays des merveilles ne sont pas acceptés, seuls les morts peuvent passer ! :maw:

Partagez | 
 

 Les contes de fées n'existent pas << Eléonore Wayne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

❝ je suis en enfer ! ❞

✢ DENTS PERDUES : 5
☩ CERVELLES GAGNÉES : 1571
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 14/09/2014
✢ PSEUDO : kiwi
✢ AVATAR : Shelley Hennig
✢ AGE DU PERSONNAGE : 22 ans
✢ TA VIE : 100/100
✢ JE EST UN AUTRE : Non
MessageSujet: Les contes de fées n'existent pas << Eléonore Wayne   Dim 14 Sep - 16:13



Eléonore Wayne
Ne laisse jamais personne entraver le chemin de ton bonheur..


nom ☩ Wayne prénom ☩ Eléonore mais appelez la Léo. Sinon, c'est à vos risques et périls ! âge ☩ 22 ans date de naissance ☩ 13 aout 1992 lieu de naissance ☩ Londres, Angleterre. statut social ☩ Célibataire ce qu'il faisait avant ☩ Etudiante en criminologie pour devenir Profiler arme ☩  l'ombrelle et cartes rasoirs. Une arme à son gout, elle remercie le pays merveilleux pour ne pas lui avoir donner autre chose !  Il faut l'avouer, au début, la jeune femme se ridiculisait avec cette arme, mais à force, Léo, après plusieurs entrainements, réussit à devenir une vraie professionnelle. En voyant ses études, le pistolet aurait été plus maniable, mais elle ne se plaint pas des cartes.traits de caractère ☩
☩Qualités :
A l'écoute, Aidante, Astucieuse, Brave, Drôle, Courageux, Discrète, Dynamique, Infatigable, Rusée, Intelligente, Attentionnée, Respectueuse

☩Défauts : Casse-cou, Impulsive, Hautaine, Impatiente, Introvertie, Maladroite, Mystérieuse, Râleuse, Rebelle, Sarcastique, Sombre, Stressée, Têtue, Méfiante, Nerveuse, Sauvagecrédits ☩ ici.






Les questions du chat


conte-nous ta mort ☩
Comment cela a-t-il pu m'arriver ? Depuis ma plus tendre enfance, je faisais attention à tout. Ce n'est pas pour rien que mon avenir se destinait à faire parti des profilers. Mes parents. Toujours eux. Oui, je logeais toujours chez eux. Les temps sont durs de nos jours. Enfin.. Etaient durs à mes yeux. Notre relation était spéciale. Il ne se passait pas un jour sans qu'une dispute n'éclate. J'étais sous tension. Tout le temps. Certes, mon caractère assez colérique rentrait dans le jeu, mais parfois, c'était trop.

Je m'en souviens, comme si ma mort s'était produite hier. Celle-ci me hante. Je ne peux passer un jour sans y penser, sans la revoir, sans entendre chaque bruit, plus horribles les uns des autres. Ce fut un premier enfer pour moi..
C'était un soir d'hiver. Comme la plupart des hivers chez moi, la neige était présente. J'adorais cette sensation de froid. Il était assez simple de la contrer, comparée à la chaleur. C'était plaisant de voir ce paysage, recouvert de blanc. La pureté, la légèreté avait pris possession de ma vision. A chaque tombée de neiges, je retombais en enfance, prête à fabriquer un bonhomme de neige, ou à jouer aux anges. Je me fondais dans la masse, entourée d'enfants, puisque moi même l'était à nouveau. Mon comportement se copiait à celui de ma petite sœur. Mais il faut préciser un certain point, ma petite sœur n'était âgée que de 5 ans. Un âge où, ce comportement si spécifique, était " normal ". Mais là n'est pas la question...

Je me revois, courir comme si un danger était à mes trousses. Mais non, rien ne me poursuivait. Je voulais simplement partir. Loin, même peut être trop loin, de mes parents. Une nouvelle dispute avait éclaté. Des mots violents, une agressivité, des regrets.. Sans écouter les appels de mon père, j'essayais de m'enfouir dans mon monde. Celui où personne ne pouvait y entrer sans que je ne l'autorise. Mon monde à moi.. Mais ma stupidité, mon impulsivité eut raison de moi..

Sans regarder où mes pieds me menaient, ou plutôt, où ma colère me dirigeait, j'étais là, le souffle court, à courir dans la nuit noire, sentant des flocons froids venir fondre sur ma peau brûlante. Rien n'avait d'importance à part courir. Les appels se fondaient, petit à petit, dans le silence. Bientôt, je n'entendais plus rien. Ce n'est qu'à cet instant précis que mon élan se fit plus lent jusqu'à arriver à l'arrêt. J'étais assez loin. Mon souffle, toujours aussi court, ressortait chaud de ma bouche. Mais ma gorge, elle, piquait se mêlant dans une danse enflammée avec la fraicheur du dehors. Ce ne fut qu'à ce moment là que mes yeux, mon cerveau, ma raison, reprit le dessus. Je n'avais plus aucun repère. J'étais perdue. Le noir m'empêchait de savoir réellement où je me situais. Je n'avais pas peur, non, je m'en voulais. Par moment, je ressemblais à une simple gamine. Une vraie gamine qui pouvait mettre sa vie en danger.

Voulant retrouver ma route et surtout, ma famille, je fis quelques pas en arrière avant d'entendre un bruit qui vint briser le silence du paysage. Un bruit, des plus horribles, qui me fit comprendre que rien n'allait se dérouler comme je le souhaitais. Un bruit qui vint glacer mon corps entier, qui pourtant au toucher, restait brûlant. Un simple " crack " qui venait faire basculer ma vie..

En quelques secondes, mon corps connut un ascenseur émotif. Ma chaleur corporelle se transforma en une fraîcheur atroce. Cette eau si froide était venue me recouvrir, m'emporter, pour ne jamais me laisser partir. C'était fini.. Comme tout être humain, la panique prit le dessus. Sans réellement comprendre pourquoi, je me mis à taper sur cette couche épaisse d'eau glacée, qui pourtant, avait cédé sous mon poids. Je n'arrivais pas à comprendre pourquoi. Mais c'était ainsi. J'allais quitter ce monde d'une manière des plus horribles. En me voyant mourir. En sentant mes poumons se remplir d'eau, sans pouvoir rien faire. Ma colère avait eu raison de moi. J'étais en train de mourir à cause d'elle...

Je pensais que tout cela allait finir vite. Mais le destin en décida autrement. Je pensais avoir assez souffert, en connaissant la suite logique des évènements, mais mon malheur se multiplia quand, j'entendis des appels se rapprocher. Mon père, ma mère et ma petite sœur. Tous étaient venus pour me chercher. Tous étaient là, inquiets de savoir où j'étais passée. Je les entendais, apeurés de ne pas me voir, terrifiés que je ne sois revenue. Si seulement ils savaient... Emprisonnée sous cette glace meurtrière, je ne pouvais rien à faire à par rester spectatrice de la scène qui se déroulait. Ma famille m'appelant de toutes leurs forces, et moi, contre la glace à laisser petit à petit la mort venir m'envelopper et m'emmener loin. Plus loin que je ne l'avais désiré.. Les appels se faisaient tout à coup plus lointain, plus sourd. Mon corps commençait à partir, à quitter ce monde si beau que j'aimais tant. Alors, dans un dernier souffle, je venais de leur dédier mes derniers mots, qu'ils n'entendront jamais " Love y..". Puis, sans me débattre, cette eau glacée vint s'infiltrer dans mon corps. Envahir mes poumons, et détruire le peu de chaleur qui me restait. Mes paupières se fermèrent lentement, mon corps descendait, comme attiré par les profondeurs de cette glace meurtrière. J'avais eu tort. Ma colère eut raison de moi, cette glace me prit la vie.

que penses-tu du pays des merveilles actuel ? ☩
Un enfer. Une double mort. Une condamnation à être damnée. Ce n'est qu'un endroit maléfique, remplis d'êtres indéfinissables. Certains endroits paraissent calmes, sûrs, mais ce n'est sans compter les profondeurs noirs de ce monde. La réalité me manque, le monde des vivants me manque. Ici, on ne peut se sentir réellement en vie. Une double punition. Comme si notre mort n'avait pas suffit et rempli notre cotât de souffrance. Un enfer sur pied. Même Lucifer ne voudrait pas y habiter...

et sinon, tu dois bien avoir un endroit préféré en ce lieu, non ? ☩
La forêt luminescente. Malgré que je ne supporte pas l'endroit où je me trouve, cette forêt reste une pure merveille à mes yeux. C'est un petit coin de paradis, où ici, plus rien n'a d'importance à par le paysage et la tranquillité. Cet endroit est magique, dominé par une infinité de couleurs, toutes plus belles les unes des autres. Cela me rappelle l'arbre de Noel. Avec toutes ces guirlandes, ces lumières qui clignotent et qui capture notre regard. Oui, cet endroit me rappelle la période de ma mort. Je me souviens de notre arbre de Noel. Si grand, si majestueux et si ... Beau. A cette période de l'année, on a l'impression que rien ne peux nous arriver. Et pourtant ...
Grâce à ce pays merveilleux, je peux revivre, sans cesse, ce jour si magique à mes yeux.. L'arbre de Noel, ces couleurs magnifiques..




Les détails du lièvre


10 choses à savoir sur ton personnage. 10 choses à savoir sur ton personnage. 10 choses à savoir sur ton personnage. 10 choses à savoir sur ton personnage. 10 choses à savoir sur ton personnage. 10 choses à savoir sur ton personnage. 10 choses à savoir sur ton personnage. 10 choses à savoir sur ton personnage. 10 choses à savoir sur ton personnage. 10 choses à savoir sur ton personnage.





Dernière édition par Eléonore Wayne le Lun 15 Sep - 16:42, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

❝ je suis en enfer ! ❞

✢ DENTS PERDUES : 5
☩ CERVELLES GAGNÉES : 1571
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 14/09/2014
✢ PSEUDO : kiwi
✢ AVATAR : Shelley Hennig
✢ AGE DU PERSONNAGE : 22 ans
✢ TA VIE : 100/100
✢ JE EST UN AUTRE : Non
MessageSujet: Re: Les contes de fées n'existent pas << Eléonore Wayne   Dim 14 Sep - 16:14



Tes maux et tes mots
- Suis-je devenu fou ?
- Oui je pense Chapelier. Mais je vais te dire un secret : la plupart des gens bien le sont.



« Cette nuit j'ai fait un rêve, j'ai rêvé que la neige brûlait, que le feu fondait, j'ai rêvé de l'impossible. »

wowowow:
 

✢ JE EST UN AUTRE : fawny.
MessageSujet: Re: Les contes de fées n'existent pas << Eléonore Wayne   Dim 14 Sep - 20:31

BIENVENUE SUR WHYDA !

J'aime beaucoup le prénom. :bril: Faudra pas que je fasse de confusions avec Eleanore :laugh:
Bon courage pour ta fiche, si tu as une question ou besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas à nous mpotter, on te répondra avec plaisir ! :bn: :coeur:

Han et puis, tes études ! :red: :red:

LOVE SUR TOI ! :haan:

_________________


∇ MONSTERS ARE ALWAYS HUNGRY, DARLING.



please feel free to piss in the garden:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://insanekids.forumactif.org/t23-zoe-sorry-for-the-blood-in-your-mouth-i-wish-it-was-mine http://insanekids.forumactif.org/t75-zoe-alternate-world
avatar

❝ si ton cerveau déraille, c'est fini ❞

✢ DENTS PERDUES : 1262
☩ CERVELLES GAGNÉES : 2284
✢ ARRIVÉ AU PAYS LE : 30/07/2014
✢ PSEUDO : NyxBanana
✢ AVATAR : Michael Fassbender
✢ CREDITS : NyxBanana
✢ AGE DU PERSONNAGE : Trente-huit ans
✢ JE SUIS : " To begin with, a dog's not mad. You grant that? Well then, you see a dog growls when it's angry, and wags it's tail when it's pleased. Now I growl when I'm pleased, and wag my tail when I'm angry. Therefore I'm mad. " Cheshire Cat
✢ DANS TES POCHES : Trois paquets de cigarettes, un briquet, une vieille photo de ma sœur et l'horrible couvre-chef de Tweedle-Dum. A part être vraiment ridicule, je ne sais pas trop à quoi il sert d'ailleurs...
✢ TA VIE : 100/100
✢ ANCIEN METIER : Certains diraient clochard, clodo ou encore SDF ; je dirais plutôt voyageur.
✢ LOCALISATION : Un peu partout. Je voyage beaucoup à vrai dire.

he sees the sign and hollow sky, he sees the stars come out tonight, he sees the city's ripped backsides, he sees the winding ocean drive.
just a cigarette